academy
Sécurité
Confidentialité
Performance
Choisir la langue
Avast Academy Sécurité Internet des Objets Qu'est-ce que l'Internet des objets (IoT) ?

Qu'est-ce que l'Internet des objets (IoT) ?

Il n'y a pas que nos ordinateurs, nos téléphones et nos tablettes qui se connectent à Internet. Un réseau sans cesse croissant d'objets se met également en ligne : des serrures, des réfrigérateurs, des téléviseurs, des applications de fitness, et bien plus encore. L'Internet des objets est composé de l'ensemble de tous ces appareils. Comment est apparu l'Internet des objets et en quoi consiste-t-il ? Avast vous l'explique.

What_Is_the_Internet_of_Things-Hero

Concepts de base : Internet des objets

Qu'est-ce qui fait qu'un objet rentre dans le domaine de l'Internet des objets ? Tout appareil ou gadget doté d'un interrupteur de marche/arrêt et susceptible d'être connecté à Internet peut devenir un appareil connecté. La plupart des appareils connectés sont dotés d'une sorte de capteur qui leur permet de surveiller diverses conditions. Les appareils IoT peuvent également communiquer entre eux, de la même manière que les ordinateurs et les smartphones peuvent envoyer et recevoir des informations sans intervention humaine.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    La définition de l'Internet des objets comprend également le gigantesque réseau qui relie des appareils, des personnes et même des animaux à travers le cloud.

    Aujourd'hui, les entreprises rivalisent pour ajouter le plus de capteurs possible pour connecter des appareils ménagers de toutes les sortes (des grille-pains aux porte-papiers hygiéniques en passant par les bouteilles de vin). Il est donc normal d'en voir de plus en plus sur les rayons des grands magasins ou en ligne.

    En dehors des applications domestiques, la technologie avancée de l'Internet des objets déploie toute une vaste gamme d'applications commerciales et industrielles, auxquelles nous allons nous intéresser ultérieurement. Tout d'abord, pour bien comprendre l'Internet des objets, il faut en comprendre l'histoire.

    Historique des objets connectés

    L'histoire de l'Internet des objets commence en 1982 avec le tout premier appareil connecté : un distributeur automatique de boissons. Les capacités de cette machine intelligente lui permettaient de contrôler et rendre compte de son inventaire (ses inventeurs pouvaient vérifier en ligne si leur boisson préférée était en stock et même si elle était suffisamment fraîche). Le distributeur automatique intelligent n'a pas vraiment eu de succès, mais il a laissé entrevoir un avenir où les appareils connectés seraient utilisés à grande échelle dans le secteur industriel, dotés de capteurs leur permettant de surveiller chaque aspect de la chaîne d'approvisionnement et des processus de livraison.

    Ce n'est pourtant qu'en 1999 que le terme « Internet des objets » a été inventé par le pionnier de la technologie Kevin Ashton. Cette même année paraît le livre When Things Start to Think (Quand les objets commencent à penser), de Neil Gershenfeld, professeur au MIT, qui explique le concept de l'Internet des objets et envisage son rôle futur, sans toutefois utiliser le terme.

    D'autres avancées technologiques nous ont propulsés vers le monde des objets connectés que nous connaissons aujourd'hui.

    La RFID (radio-identification) est un système d'étiquetage qui permet de suivre et de catégoriser des articles ou des appareils. Traditionnellement, ce système était utilisé dans l'industrie de la logistique (via des puces) pour effectuer certaines tâches comme le suivi des conteneurs lors de leur expédition dans le monde entier ou le contrôle du passage des pièces dans une chaîne de production. Le suivi et le contrôle à grande échelle des appareils, des pièces ou des objets ont finalement jeté les bases de l'Internet des objets. Ashton a d'ailleurs inventé le terme Internet des objets lorsqu'il travaillait dans le domaine de la RFID.

    S'appuyant sur la RFID en combinaison avec Internet, la technologie machine-to-machine (M2M) permet aux machines de se connecter et de communiquer entre elles par l'intermédiaire d'un réseau, et de prendre des décisions sans que l'intervention humaine soit nécessaire.

    Diverses autres technologies sans fil, associées à la généralisation d'Internet à haut débit et à des coûts de fabrication toujours moins chers, ont facilité l'implantation de l'Internet des objets.

    En 2008, l'Internet des objets avait considérablement progressé. À ce moment-là, Cisco signalait qu'il y avait plus d'objets que de personnes connectées à Internet.

    Malgré leurs débuts modestes, les technologies connectées sont bien parties pour révolutionner la société d'une manière que nous ne sommes même pas capables d'imaginer.

    Comment fonctionne l'Internet des objets ?

    L'Internet des objets, rappelons-le, se compose d'appareils ordinaires qui peuvent se connecter à Internet et communiquer entre eux via le cloud. Généralement, il est donc nécessaire d'ajouter des capteurs spéciaux à des objets ordinaires comme des machines à laver, des radiateurs, des montres et pratiquement n'importe quoi d'autre.

    Certains appareils utilisent ces capteurs pour collecter et retransmettre des informations. Le tout premier dispositif connecté dont il est question ci-dessus, un distributeur automatique, utilisait des capteurs pour contrôler son inventaire et transmettre ces informations à son propriétaire.

    D'autres appareils peuvent recevoir des informations, puis effectuer une action. Par exemple, les serrures de porte intelligentes reçoivent un signal indiquant que vous souhaitez les ouvrir, puis effectuent l'opération.

    Les appareils connectés les plus sophistiqués (et généralement les plus utiles) peuvent faire les deux. Dans le cadre des objets connectés en milieu industriel, il peut s'agir par exemple du suivi des pièces des machines à la recherche d'éventuels dysfonctionnements, qui déclenche une alarme lorsqu'un problème est détecté. En milieu domestique, en revanche, il peut s'agir de votre thermostat intelligent, qui collecte des informations sur vos préférences et vos habitudes en termes de température, puis agit en conséquence pour chauffer ou refroidir votre domicile à la température souhaitée en fonction de l'heure de la journée.

    En général, la technologie intelligente contribue à un meilleur fonctionnement des objets, gagnant en efficacité et en synchronisation.

    La plupart des gadgets connectés en milieu domestiques se connectent à une maison intelligente, au sens large, via votre routeur, ce qui vous permet de contrôler de nombreuses fonctions de votre maison via des commandes vocales ou votre smartphone pour gagner du temps, de l'énergie voire les deux.

    Sur le plan commercial, la technologie connectée aide les entreprises à surveiller et à gérer leurs usines, leurs chaînes d'approvisionnement, etc. Des capteurs peuvent également être ajoutés à certaines machines à grande échelle, comme les foreuses sur une plateforme pétrolière, pour en améliorer la production et la sécurité.

    Comment les appareils IoT se connectent-ils les uns aux autres ?

    Grâce à l'Internet des objets, des appareils compatibles Web se connectent les uns aux autres et exploitent les données qu'ils s'échangent. Les appareils communiquent via le cloud et se connectent à Internet par le biais d'un réseau Wi-Fi, une connexion cellulaire (3G ou 4G) ou Bluetooth.

    Très prochainement, la 5G nous mènera tout droit vers le futur : un futur fait de voitures sans conducteur, de villes entièrement connectées, d'opérations chirurgicales à distance et de miracles technologiques qui nous semblent aujourd'hui sortir tout droit d'un film de science-fiction.

    En quoi consiste l'Internet des objets ? Imaginez une maison intelligente comme une araignée. Le routeur en est le corps et chaque patte représente un appareil connecté. L'araignée tisse sa toile pour se connecter, communiquer et collaborer avec d'autres araignées. À la vitesse où les objets connectés se multiplient, nous vivrons bientôt dans un monde quelque peu sinistre, couvert de toiles d'araignée et peuplé d'arachnides.

    Si vous avez peur des araignées, vous vous sentirez peut-être plus en sécurité en imaginant un joli nuage moelleux qui se connecte à tous vos appareils.

    The Internet of Things connects devices together via the cloud.

    Quelle est aujourd'hui l'importance de l'Internet des objets ?

    D'après IBM, une maison familiale typique aura environ 500 appareils connectés à Internet d'ici 2022. Une seule maison ! À échelle mondiale, des estimations précédentes indiquaient un chiffre de 38,5 milliards d'appareils connectés en 2020. D'après une analyse plus récente menée par Juniper Research, le nombre de capteurs et de dispositifs IoT dépasserait 50 milliards d'ici 2022. Si l'on compare ces projections aux prévisions qui annoncent une population mondiale de 8 milliards d'habitants, il devient plus facile de percevoir l'immensité du réseau IoT.

    En réalité, il est très difficile d'estimer avec précision les dimensions de la plateforme IoT car elle s'agrandit chaque jour. Bientôt, il deviendra très difficile de se procurer des produits non connectés. De nouvelles entreprises inventent et produisent de nouveaux produits connectés chaque jour (que des consommateurs achètent et auxquels ils se connectent) : la croissance du réseau IoT semble ne pas connaître de limites, tout comme son développement au cours des prochaines décennies.

    Quelques exemples de dispositifs connectés

    Combien d'appareils intelligents possédez-vous  ? Si vous êtes comme la plupart d'entre nous, vous en avez probablement plusieurs.

    Vous devez avoir au moins un ordinateur, un téléphone et peut-être une tablette.

    Et les appareils électroménagers ? Vous pourriez avoir un téléviseur intelligent, un système d'enceintes, une cafetière ou un système de verrouillage. Un système de maison intelligente peut-être, pour tout contrôler ? Les appareils Amazon Echo et Google Home permettent de connecter tous vos appareils domestiques intelligents ensemble.

    Ou peut-être avez-vous une technologie connectée portable ? Des montres intelligentes aux écouteurs Bluetooth en passant par les chaussures intelligentes, il existe de nombreux dispositifs IoT que vous pouvez porter directement sur le corps. Bientôt, l'Internet des objets pourrait même pénètrer à l'intérieur du corps humain, à l'aide de dispositifs médicaux intelligents, comme des stimulateurs cardiaques par exemple.

    Selon l'endroit où vous travaillez, vous pouvez être amené à interagir avec des produits et/ou des services connectés sur votre lieu de travail. Il est possible que votre bureau ait installé un système de sécurité doté de capteurs connectés qui contrôlent l'entrée et la sortie des employés, ou d'autres applications technologiques intelligentes.

    L'Internet des objets est désormais tout autour de nous et il ne fera que gagner en importance à mesure que la technologie continue de progresser.

    Les atouts de l'Internet des objets

    Pourquoi avons-nous besoin de l'Internet des objets ? En premier lieu, parce que c'est très cool d'être entouré d'appareils intelligents et brillants. Ensuite, parce que l'Internet des objets apporte son lot d'avantages pour les particuliers comme pour les professionnels.

    Tout d'abord, les capteurs intelligents dans vos appareils peuvent en améliorer la performance et l'efficacité. Par exemple, l'éclairage ou un thermostat intelligent peut s'éteindre automatiquement lorsque vous n'êtes pas à la maison, réduisant ainsi la consommation et donc les coûts. Lorsque tous vos appareils sont reliés entre eux dans une maison intelligente, vous collectez des données concernant vos habitudes et votre utilisation. Parfois, même le simple fait de disposer de statistiques sur votre consommation peut être révélateur et vous indiquer d'éventuels changements que vous pouvez apporter pour gagner du temps et/ou de l'argent.

    Par ailleurs, l'Internet des objets peut comporter des applications de sécurité. Les serrures intelligentes, les alarmes et les systèmes de vidéosurveillance peuvent sécuriser nos maisons, tandis que les systèmes de sécurité commerciaux peuvent renforcer la sécurité au travail.

    L'avenir nous réserve des applications connectées à très grande échelle, comme notamment des villes intelligentes. Tel que nous le disions auparavant, la 5G fera vraiment la différence, notamment en raison de son débit exceptionnellement élevé et de sa connectivité incomparablement meilleure.

    Imaginez seulement certaines de ses infinies possibilités : et si, par exemple, l'éclairage public était doté de capteurs capables d'interpréter les conditions météorologiques et s'y adapter en conséquence ? Ou si les panneaux de limitation de vitesse pouvaient s'adapter automatiquement aux conditions de circulation ou signaler un éventuel accident ? Ou si les bennes à ordures étaient dotées de capteurs en mesure de gérer les déchets de manière plus rapide et plus efficace ? Les transports en commun, les parkings et de nombreux autres services urbains pourraient faire peau neuve grâce au mariage de l'IoT et de la 5G.

    What_is_the_IoT-Smart_City-2

    L'Internet des objets pourrait également se révéler extrêmement bénéfique pour la surveillance et la réaction face aux conditions environnementales. Des activités telles que la détection des incendies de forêt, l'évolution des cultures (par exemple, le suivi des conditions des sols pour contrôler la saveur du raisin, et donc la qualité du vin, par exemple) et le contrôle des émissions pour réduire la pollution de l'air pourraient devenir considérablement plus performantes.

    Les possibilités sont infinies. En ce qui concerne notre vie et notre travail en général, nous sommes à mille lieues d'imaginer l'immense révolution qui se prépare.

    Mais l'Internet des objets, ce n'est pas que de la joie et du bonheur.

    Implications en matière de sécurité et confidentialité

    S'il est vrai que les appareils connectés peuvent améliorer l'existence à bien des égards, ils peuvent également représenter une menace.

    Le maillon le plus faible de votre sécurité peut tout faire basculer. Vous avez certainement pensé à protéger votre ordinateur et votre iPhone (ou votre dispositif Android) en les dotant d'un logiciel antivirus, mais qu'en est-il de votre réfrigérateur intelligent ? Il suffit qu'un seul de vos appareils connectés ne soit pas sécurisé pour que les pirates bénéficient d'une porte d'entrée à l'ensemble de votre réseau. Par exemple, les chercheurs d'Avast ont pu pirater une cafetière intelligente, montrant que des personnes malveillantes peuvent infiltrer des appareils intelligents non sécurisés, à la fois pour accéder à votre réseau et pour vous lancer une attaque de ransomware. Les appareils intelligents peuvent également être interceptés par des pirates pour venir grossir les rangs de leur armée de botnets.

    .Malheureusement, tout appareil susceptible de se connecter est exposé à une attaque de malware.

    Non seulement les ordinateurs, les téléphones et les tablettes sont plus sûrs que les autres appareils, car vous utilisez probablement un antivirus, mais ils reçoivent également des mises à jour régulières. Souvent, ces mises à jour corrigent des failles de sécurité et résolvent d'autres problèmes. En ce qui concerne les gadgets connectés, les entreprises n'assurent pas toujours un suivi régulier des mises à jour.

    Pensez-y : nous avons tendance à garder les mêmes appareils électroménagers entre cinq et dix ans (par exemple un réfrigérateur, un grille-pain, un lave-vaisselle...). Ce même grille-pain, par exemple, sera-t-il systématiquement mis à jour pendant 10 ans par l'entreprise qui me l'a vendu ? Que se passera-t-il s'ils sont occupés à fabriquer d'autres objets ? Et s'ils cessent leurs activités ? Toutes les entreprises n'ont qu'une chose en tête : amener sur le marché le produit révolutionnaire, la sécurité n'étant que le cadet de leurs soucis. C'est donc à vous de faire le nécessaire pour assurer la sécurité de vos dispositifs.

    Malheureusement, plus nous utilisons d'appareils, plus les risques augmentent.

    Côté confidentialité, les appareils connectés naviguent aussi en eaux troubles. Pensez simplement à tout ce qu'une maison intelligente entièrement équipée sait sur vous :

    01-Smart_door_locks

    Serrures intelligentes : elles savent à quelle heure vous rentrez normalement chez vous, qui vous rend visite, à quelle heure et pour combien de temps

    02-Smart_fridge

    Réfrigérateur intelligent : il sait ce que vous mangez, à quelle heure et ce qu'il manque dans votre régime

    03-Smart_speakersEnceintes intelligentes : elles savent le temps qu'il fait dans votre région, quels sont vos sujets de recherche habituels, quel est votre style de musique préféré, tout ce que vous dites près de l'enceinte qui est susceptible d'être enregistré par inadvertance

    04-Fitness_trackersApplications de fitness : elles connaissent les activités que vous pratiquez, votre état de santé, vos objectifs forme, la fréquence et les lieux où vous exercez vos activités sportives, l'heure à laquelle vous vous couchez et vous vous levez, vos heures de sommeil

    Avec toutes ces informations réunies, vous avez une idée de tout ce que vos dispositifs connectés pourraient raconter sur vous et vos habitudes. Demandez-vous maintenant si les vendeurs de ces appareils ont mis en place une politique de confidentialité ou s'ils sont autorisés à vendre vos données personnelles à des tiers (vous choisirez très certainement des marques qui ne le font pas !). Vous n'avez certainement pas envie d'avoir l'impression que vos gadgets connectés vous espionnent dans votre propre maison.

    Pourtant, l'Internet des objets pose de nouveaux défis en matière de sécurité et de confidentialité aux entreprises. Plus une entreprise est connectée, plus elle offre de possibilités d'attaques aux cybercriminels. Les entreprises se doivent de faire preuve de prudence au moment de sécuriser l'ensemble de leurs opérations et se protéger du sabotage, de la divulgation de données sensibles et autres menaces.

    Mettez une serrure sur votre porte d'entrée

    Vous ne sortez pas de chez vous sans fermer la porte à clé, n'est-ce pas ? Laisser un réseau connecté sans protection équivaut à laisser la porte de chez vous grande ouverte, du point de vue de perte potentielle de biens personnels et d'informations confidentielles. Votre résidence numérique doit être aussi bien sécurisée que votre domicile.

    Nos meilleurs experts en sécurité ont uni leurs efforts pour façonner une solution de pointe qui répond justement à cette nécessité : Avast Omni (disponible uniquement aux États-Unis pour le moment).

    Nous vous aiderons à mettre en place un Internet des objets plus sécurisé, en ajoutant une couche de protection à chaque appareil connecté de votre réseau domestique. Vous aurez un contrôle total sur les personnes et les objets qui se connectent à votre réseau Wi-Fi. Notre détection des menaces en temps réel envoie des alertes instantanées en cas de problème et bloque immédiatement toute tentative d'intrusion. Notre contrôle parental, par ailleurs, vous aidera à surveiller les activités de vos enfants, pour que vous sachiez à tout moment où ils se trouvent et vous assuriez qu'ils fassent un usage sécurisé et approprié d'Internet. 

    Dans la mesure où nous progressons vers un avenir fait de villes intelligentes, de lieux de travail connectés et de foyers entièrement numériques, la sécurité est plus essentielle que jamais. Bénéficiez d'une sécurité totale partout où vous vous connectez avec Avast Omni.

    Protégez votre iPhone des menaces
    avec Avast Mobile Security gratuit

    INSTALLATION GRATUITE

    Protégez votre appareil Android des menaces
    avec Avast Mobile Security gratuit

    INSTALLATION GRATUITE