110623780748
academy
Sécurité
Confidentialité
Performances
Français
Avast Academy Confidentialité Adresse IP TCP et UDP : Quelle est la différence et quel est le meilleur protocole ?

TCP et UDP : Quelle est la différence et quel est le meilleur protocole ?

Le trafic Internet se compose de transferts de données (en grand nombre) entre des serveurs et des appareils. Ces données sont transférées via deux protocoles : TCP et UDP. Chaque protocole a ses avantages et ses inconvénients, et les utilisateurs peuvent en tirer parti pour améliorer leur expérience de navigation. Découvrez les différences entre les protocoles TCP et UDP et la manière dont chaque protocole transmet les données. Obtenez un VPN pour sécuriser toutes les données que vous envoyez ou recevez en ligne.

Academy-TCP-vs-UDP-Hero
Écrit par Ben Gorman
Publié le 23 février 2023

TCP et UDP : Différences entre les protocoles

La principale différence entre TCP (protocole de contrôle de transmissions) et UDP (protocole de datagramme utilisateur) est que TCP est un protocole basé sur la connexion et qu’UDP est sans connexion. TCP est plus fiable, mais il transfère les données plus lentement. UDP est moins fiable, mais il fonctionne plus rapidement. Chaque protocole est donc adapté à divers types de transferts de données.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Les protocoles sont des règles qui régissent la manière dont les données sont formatées et envoyées sur un réseau. TCP et UDP sont deux méthodes différentes pour effectuer la même tâche : transférer des données via Internet. Ils permettent aux serveurs et aux appareils de communiquer pour permettre d’envoyer des e-mails, regarder Netflix, jouer à des jeux en ligne et naviguer sur des pages Web.

    TCP crée une ligne de communication sécurisée pour assurer la fiabilité de la transmission de toutes les données. Une fois le message envoyé, la réception est vérifiée afin de s’assurer que toutes les données ont bien été transférées.

    UDP n’établit pas de connexion lors de l’envoi de données. Il envoie des données sans confirmer leur réception, ni vérifier s’il y a des erreurs. C’est-à-dire qu’une partie, voire la totalité des données peut se perdre en cours de transmission.

    Voici les principales différences entre TCP et UDP :

    Facteur

    TCP

    UDP

    Type de connexion

    Requiert une connexion établie avant de transmettre des données

    Aucune connexion n’est nécessaire pour démarrer et terminer un transfert de données

    Séquence de données

    Peut séquencer les données (les envoyer dans un ordre spécifique)

    Impossible de séquencer ni d’organiser les données

    Retransmission des données

    Peut retransmettre les données si les paquets n’arrivent pas

    Pas de retransmission de données. Les données perdues ne peuvent pas être récupérées

    Livraison

    La livraison est garantie

    La livraison n’est pas garantie

    Recherche des erreurs

    Un contrôle approfondi des erreurs garantit que les données arrivent dans l’état prévu

    Le contrôle minimal des erreurs couvre l’essentiel, mais ne permet pas forcément d’éviter toutes les erreurs

    Radiodiffusion

    Non pris en charge

    Pris en charge

    Rapidité

    Transmission lente mais complète des données

    Rapide, mais risque de transmission de données incomplètes

    Quel est le meilleur protocole : TCP ou UDP ?

    Cela dépend de ce que vous faites en ligne et du type de données transférées. UDP est préférable si vous jouez en ligne, car son transfert de données rapide permet de jouer pratiquement sans décalage. TCP est préférable si vous transférez des fichiers, comme des photos de famille, car il garantit que les données arrivent exactement telles qu’elles ont été envoyées.

    Dans l’ensemble, TCP et UDP sont tous deux des protocoles utiles, de sorte que l’opposition entre TCP et UDP prête un peu à confusion. Le choix de TCP ou d’UDP sera mieux adapté selon le type de transfert de données. En voici quelques exemples :

    TCP est idéal pour :

    • icon-pros-20E-mail ou SMS

    • icon-pros-20Transfert de fichiers

    • icon-pros-20Navigation Web

    UDP est idéal pour :

    • icon-pros-20Streaming en direct

    • icon-pros-20Jeux vidéo en ligne

    • icon-pros-20Chat vidéo

    Voici une analyse détaillée des avantages et des inconvénients de TCP et d’UDP :

    Avantages de TCP

    Le protocole de contrôle de transmissions (TCP) est le protocole à privilégier pour une fiabilité et une qualité maximales. Il n’est pas le plus rapide, mais il fait le travail correctement. Voici quelques-uns des avantages du protocole TCP :

    • Il établit et maintient une connexion entre l’expéditeur et le destinataire.

    • Il fonctionne indépendamment du système d’exploitation.

    • Il prend en charge de nombreux protocoles de routage.

    • Il vérifie qu’il n’y a pas d’erreurs, ce qui garantit que les données arrivent à destination sans modification.

    • Il confirme l’arrivée des données après leur livraison ou tente de les transférer de nouveau.

    • Il est capable d’envoyer des données dans un ordre particulier.

    • Il optimise le rythme de transmission de données en fonction du récepteur.

    Inconvénients du TCP

    Le protocole TCP n’est pas adapté à certains types de transferts de données, en particulier ceux qui nécessitent des vitesses plus élevées. Voici les inconvénients de la transmission de paquets TCP :

    • Plus lent qu’UDP, il utilise plus de bande passante.

    • Il est particulièrement lent au début d’un transfert de fichier.

    • Il peut empêcher le chargement des données si certaines d’entre elles sont perdues. Par exemple, il ne charge pas les images d’une page Web tant que toutes les données de la page n’ont pas été fournies.

    • Il réduit son taux de transfert si le réseau est encombré, ce qui se traduit par des vitesses encore plus lentes.

    • Il n’est pas adapté aux réseaux LAN et PAN.

    • Il ne peut pas effectuer de multidiffusion ni de radiodiffusion.

    Malgré sa lenteur, TCP est le seul protocole capable de retransmettre les paquets de données perdus. Lorsque la fiabilité est essentielle, le protocole TCP est la meilleure option.

    Applications de TCP

    Quand faut-il activer le transfert de données TCP ? La plupart des transferts de données utilisent automatiquement le meilleur protocole. Mais dans certaines circonstances, comme lors de l’utilisation d’un VPN, vous devrez peut-être choisir un protocole pour optimiser votre expérience de navigation. Activez TCP pour les activités suivantes :

    • E-mails et SMS

    • Streaming de contenu préenregistré sur des sites tels que Netflix, Hulu ou HBO Max

    • Transfert de fichiers entre applications et appareils

    • Navigation générale sur Internet

    • Administration à distance d’appareils ou de réseaux

    Avantages d’UDP

    UDP transmet les données rapidement et ne ralentit pas ou ne revient pas en arrière pour récupérer les données perdues. Il s’agit donc d’un protocole idéal pour la fourniture de données en continu ou la radiodiffusion, par exemple pour le streaming en direct, les appels vidéo et la mise en correspondance de serveurs avec des adresses IP. Voici quelques-uns des avantages d’UDP :

    • Aucune connexion n’est nécessaire pour envoyer ou recevoir des données, de sorte que les applications et les systèmes d’exploitation fonctionnent plus rapidement.

    • La transmission par radiodiffusion et multidiffusion est disponible, ce qui signifie qu’une transmission UDP peut envoyer des données à plusieurs destinataires.

    • Il supporte la perte de paquets et fournit des données même si elles sont incomplètes.

    • La réduction de la taille des paquets et des frais généraux permet de réduire le retard de bout en bout.

    • Fonctionne sur une plus large gamme de conditions de réseau que le TCP.

    • La communication UDP est plus efficace.

    • Il peut transmettre des données en direct et en temps réel.

    Inconvénients d’UDP

    Bien que le protocole UDP offre la vitesse dont vous avez besoin pour vivre une vie numérique confortable, il n’est pas aussi fiable que le protocole TCP. Il faut en tenir compte lors de la mise en place d’un VPN, car la plupart des VPN utilisent des protocoles UDP pour maintenir des vitesses de connexion élevées. Quelques inconvénients liés à l’utilisation du protocole UDP :

    • Il n’y a pas de connexion, ce qui rend le transfert de données peu fiable.

    • Il n’existe pas de système permettant d’accuser réception d’un transfert de données réussi.

    • Il n’y a aucun moyen de savoir si les données sont livrées dans leur état d’origine, ou même si elles sont livrées.

    • Il n’a pas de contrôle des erreurs : il laisse donc tomber les paquets lorsque des erreurs sont détectées.

    • En cas de collision de données, les routeurs abandonnent souvent les paquets UDP et favorisent les paquets TCP.

    • Le fait que plusieurs utilisateurs acceptent des données UDP peut provoquer une congestion, et il n’y a aucun moyen d’y remédier.

    • Il ne peut pas séquencer les données, qui peuvent donc arriver dans n’importe quel ordre ou dans le désordre.

    Applications d’UDP

    Le protocole UDP est le mieux adapté au transfert d’un flux régulier de données en direct. De nombreux utilisateurs peuvent ainsi accéder aux données aisément et avec rapidité, même si elles ne sont pas en parfait état. Un bon exemple est celui d’un jeu en ligne. Le protocole UDP permet de poursuivre l’action en dépit d’erreurs potentielles ou de pertes de données. Voici quelques applications d’UDP dans la vie réelle.

    • Jeux vidéo en ligne

    • Multidiffusion

    • Chat/conférence vidéo

    • VoIP (appels vocaux dans l’application)

    • Systèmes de nom de domaine (DNS) (qui traduisent les noms de domaine en adresses IP)

    Comment fonctionne TCP ?

    Le protocole TCP fonctionne selon une « poignée de main à trois voies », un processus en trois étapes qui établit une connexion entre un appareil et un serveur. L’achèvement du processus en trois étapes établit la connexion non-stop, démarre le transfert des paquets de données via Internet, les livre intacts et accuse réception de la livraison.

    Voici comment fonctionne le protocole TCP :

    1. L’appareil client qui initie le transfert de données envoie un numéro de séquence (SYN) au serveur. Il indique au serveur le numéro par lequel le transfert de paquets de données doit commencer.

    2. Le serveur accuse réception du SYN du client et envoie son propre numéro SYN. Cette étape est souvent appelée SYN-ACK.

    3. Le client accuse ensuite réception du SYN-ACK du serveur, ce qui permet d’établir une connexion directe et de commencer le transfert de données.

    La connexion entre l’expéditeur et le destinataire est maintenue jusqu’à ce que le transfert soit réussi. Chaque fois qu’un paquet de données est envoyé, il nécessite un accusé de réception de la part du destinataire. Donc, en l’absence d’accusé de réception, les données sont renvoyées.

    Si une erreur est reconnue, le paquet défectueux est rejeté et l’expéditeur en envoie un nouveau. Un trafic important ou d’autres problèmes peuvent également empêcher l’envoi de données. Dans ce cas, la transmission est retardée (sans interrompre la connexion). Grâce à ces contrôles, la livraison des données est garantie avec TCP.

    Le protocole TCP utilise une poignée de main en trois étapes pour établir et maintenir une connexion fiable pour le transfert de données.Le protocole TCP utilise un processus en trois étapes pour établir (et maintenir) une connexion entre un appareil et un serveur.

    Comment fonctionne UDP ?

    Le protocole UDP fonctionne en envoyant immédiatement des données au récepteur qui a fait une demande de transmission de données, jusqu’à ce que la transmission soit terminée ou interrompue. Parfois appelé protocole « tire et oublie », UDP envoie des données à un destinataire sans ordre spécifique, sans confirmer la livraison ni vérifier si les paquets sont arrivés comme prévu.

    Alors que le protocole TCP établit une connexion formelle par le biais de son accord « poignée de main » avant d’envoyer des données, le protocole UDP n’a pas le temps pour cela. Il accélère le transfert de données en envoyant des paquets sans passer d’accord avec un récepteur. Ensuite, il appartient au destinataire de donner un sens à ces données.

    UDP fonctionne en envoyant des données du serveur à l’appareil jusqu’à ce que toutes les données soient transférées ou que la connexion soit interrompue.Le protocole UDP fonctionne en envoyant rapidement des données de l’expéditeur au destinataire, jusqu’à ce que le transfert soit terminé ou interrompu.

    Voici une analogie qui va vous aider à comprendre le fonctionnement de TCP et d’UDP :

    Imaginez que vous déjeunez au bureau et qu’un ami assis dans un autre bureau à cloisons vous demande la moitié de votre sandwich. Deux options s’offrent à vous : Vous pouvez traverser le labyrinthe de bureaux et le lui remettre, garantissant ainsi une livraison sécurisée. Vous pouvez aussi jeter le sandwich vers son bureau de l’autre côté de la pièce, en vous en remettant à sa rapidité et à ses réflexes pour la qualité de la livraison.

    La première méthode (TCP) est fiable, mais lente. La seconde méthode (UDP) est rapide, mais le sandwich peut ne pas arriver dans son état d’origine, voire ne pas arriver du tout.

    Utilisez des protocoles rapides et fiables avec le VPN Avast SecureLine

    Que vous soyez connecté via TCP ou UDP, vous devez toujours protéger votre confidentialité en ligne. Le VPN Avast SecureLine chiffre votre connexion Internet pour une véritable confidentialité numérique. Il utilise un chiffrement de niveau bancaire pour cacher votre identité aux FAI, aux spécialistes du marketing et aux autres espions qui tentent de suivre votre activité en ligne. De plus, il se connecte à l’aide du protocole UDP pour garantir les vitesses les plus rapides possibles. Quelle que soit la manière dont vous vous connectez, sécurisez toutes vos données avec Avast.

    Questions fréquentes

    Qu’est-ce que TCP (protocole de contrôle de transmissions) ?

    Le protocole de contrôle de transmissions (TCP, Transmission Control Protocol) est l’un des principaux moyens de transmission des données entre les réseaux sur Internet. Il s’agit d’un protocole de communication orienté connexion qui permet aux appareils et applications informatiques d’envoyer des données et d’en vérifier la livraison. Avec le protocole de datagramme utilisateur (UDP, User Datagram Protocol), TCP constitue la base du transfert de données à l’échelle mondiale.

    Qu’est-ce qu’UDP (protocole de datagramme utilisateur) ?

    UDP (protocole de datagramme utilisateur) est l’un des protocoles qui permet le transfert de données entre les réseaux sur Internet. Il s’agit d’un protocole de communication orienté message qui permet aux appareils et applications informatiques d’envoyer des données, sans en vérifier la livraison. UDP est le mieux adapté à la communication en temps réel et aux systèmes de diffusion.

    Quelles sont les trois différences entre TCP et UDP ?


    1. TCP exige une connexion fiable entre le serveur et le destinataire, ce qui peut ralentir le transfert de données. UDP est un protocole sans connexion, donc beaucoup plus rapide.

    2. TCP garantit une transmission sans faille des données, même si les paquets perdus ou endommagés sont retransmis. UDP est un protocole « tire et oublie » qui ne vérifie pas les erreurs et ne renvoie pas les paquets de données perdus.

    3. UDP est plus adapté à la diffusion et au streaming en direct. TCP est préférable pour les communications directes (e-mails, navigation Web ou transfert de fichiers).

    À quoi servent les protocoles TCP et UDP ?

    TCP est de préférence utilisé pour les communications directes nécessitant une connexion fiable (navigation Web, e-mails, SMS et transfert de fichiers). UDP sert de préférence pour la transmission de données en direct et en temps réel, lorsque la vitesse est plus importante que la fiabilité. UDP est normalement utilisé pour les jeux en ligne, le streaming en direct et les protocoles DNS.

    Les ports TCP sont-ils différents des ports UDP ?

    Oui, les ports TCP et UDP sont différents, mais ils utilisent parfois le même numéro de port. Par exemple, UDP/53 et TCP/53 sont tous deux utilisés pour le DNS, mais il s’agit de types de connexion différents. Les ports TCP sont conformes aux protocoles de contrôle de transmissions, tandis que les ports UDP sont conformes aux protocoles de datagramme utilisateur.

    UDP est-il la norme par défaut pour les VPN ?

    En général, oui. Les protocoles VPN (tels que WireGuard) sont souvent basés sur des protocoles UDP. Votre appareil est ainsi empêché d’établir des connexions directes sur les réseaux, ce qui est idéal pour le streaming, les jeux et le chat vidéo. Pour une connexion plus fiable lors de l’envoi d’e-mails et de messages, optez pour TCP.

    TCP est-il meilleur qu’UDP pour les VPN ?

    TCP est l’option la plus fiable lors de l’utilisation d’un VPN, mais UDP est préférable dans certains cas. Si vous envoyez des messages ou transférez des fichiers, TCP est le meilleur protocole à utiliser avec un VPN. TCP est également recommandé pour toute navigation Web sécurisée par VPN. En raison de ses vitesses plus élevées, UDP est la meilleure option pour les jeux vidéo via un VPN, le streaming en direct et la VoIP.

    Bénéficiez d’une connexion rapide et chiffrée avec le VPN Avast SecureLine

    ESSAI GRATUIT

    Bénéficiez d’une connexion rapide et chiffrée avec le VPN Avast SecureLine

    ESSAI GRATUIT
    Adresse IP
    Confidentialité
    Ben Gorman
    23-02-2023
    -->