academy
Sécurité
Confidentialité
Performance
Choisir la langue
Avast Academy Confidentialité Adresse IP IPv4 ou IPv6 : quelle est la différence ?

IPv4 et IPv6 : quelle est la différence ?

Les adresses IP permettent aux ordinateurs et aux appareils de communiquer entre eux sur Internet. Sans eux, personne ne saurait qui dit quoi ou à qui. Mais il en existe deux types et les différences entre IPv4 et IPv6 sont importantes. Lisez cet article pour mieux connaître les protocoles IPv4 et IPv6, et apprenez comment assurer la sécurité de votre ordinateur.

IPv4_vs_IPv6-Whats_the_Difference-Hero

IPv4 : un bref historique

Avant d'aborder le sujet des différences entre les deux protocoles d'adresse IP, qu'est-ce qu'IPv 4 ? Une adresse IP est une suite de chiffres attribuée à un appareil pour l'identifier sur Internet. Il s'agit d'une adresse, au même titre que le numéro et le nom de la rue de votre maison sont une adresse. Votre adresse personnelle est utilisée pour vous envoyer du courrier. Votre adresse IP, elle, est utilisée pour envoyer les paquets de données que vous demandez.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Le protocole Internet version 4, généralement appelé IPv4, a été développé au début des années 1980. Une adresse IPv4 comprend quatre chiffres, chacun compris entre 0 et 255, séparés par des points. Par exemple, l'adresse IP d'Avast est 5.62.42.77. Il y a plus à dire sur les adresses IP et cela permet également de connaître les notions de base du TCP/IP, mais ce sont les bases.

    Chaque site Web a une adresse IP. Mais le plus souvent, nous ne l'utilisons plus. Au début d'Internet, il était indispensable de connaître l'adresse IP d'un site Web pour y accéder. Ensuite, le DNS (Domain Name Service) est arrivé. Il permet de traduire les nombres en noms. Ainsi, lorsque vous saisissez « www.avast.com », le DNS le traduit en 5.62.42.77. C'est bien plus pratique pour naviguer sur le Web, car il est bien plus facile de se souvenir du nom d'un site Web que de son adresse IP.

    Avons-nous épuisé les quantités d'adresses IPv4 disponibles ?

    IPv4 a une limite théorique de 4,3 milliards d'adresses, et en 1980, c'était plus que suffisant. Mais au fur et à mesure qu'Internet se développait et se mondialisait, nous avons rapidement manqué d'adresses, en particulier à l'ère actuelle des smartphones et des appareils IoT.

    Internet a commencé à manquer d'adresses IPv4 dans les années 1990. Des ingénieurs malins ont certes trouvé des moyens de contourner le problème, mais il n'a pas fallu longtemps pour que l'objectif soit une solution pérenne. Développé pour résoudre définitivement ces problèmes de capacité, IPv6 est devenu nécessaire lorsque IPv4 ne pouvait plus supporter la charge.

    À l'heure actuelle, IPv4 coexiste sur Internet avec sa nouvelle version, bien qu'à terme, tous les systèmes devraient utiliser IPv6. Le remplacement de l'ancien équipement IPv4 serait extrêmement coûteux et problématique. Ainsi, le protocole IPv6 est déployé lentement, au fur et à mesure que l'ancien matériel IPv4 est retiré.

    IPV6 : l'avenir du Web ?

    Le protocole Internet version 6, ou IPv6, a été présenté pour la première fois à la fin des années 1990, en remplacement d'IPv4. Les constructeurs d'Internet s'étaient rendu compte des limites d'IPv4 et des risques de pénurie.

    IPv6 utilise des adresses de 128 bits, ce qui, en théorie, donne 340,282,366,920,938,463,463,374,607,431,768,211,456 ou 340 undécillions d'adresses. Les adresses IPv6 se composent de huit groupes de quatre chiffres hexadécimaux, chaque groupe étant séparé du suivant par des signes deux-points. Voici un exemple : « 2002:0de6:0001:0042:0100:8c2e:0370:7234 ». Il existe cependant des méthodes pour abréger cette notation complète.

    En plus d'augmenter l'offre d'adresses IP, le protocole IPv6 a également corrigé de nombreuses lacunes d'IPv4, dont la principale, la sécurité, que nous approfondirons plus tard.

    IPv4 contre IPv6

    Outre un nombre plus élevé d'adresses IP, l'avènement d'IPv6 a apporté davantage de fonctions. Par exemple, IPv6 prend en charge l'adressage multidiffusion, qui permet d'envoyer des flux de paquets gourmands en bande passante (tels que des flux multimédias) simultanément vers plusieurs destinations, ce qui réduit la bande passante du réseau. Mais IPv6 est-il meilleur qu'IPv4 ? Voyons cela.

    IPv6 possède une nouvelle fonctionnalité appelée autoconfiguration, qui permet à un appareil de générer une adresse IPv6 dès qu'il se met sous tension et en réseau. L'appareil commence par rechercher un routeur IPv6. S'il en trouve un, l'appareil peut générer une adresse locale et une adresse routable à l'échelle mondiale, ouvrant l'accès à un Internet plus large. Dans les réseaux IPv4, le processus d'ajout de périphériques doit souvent être effectué manuellement.

    IPv6 permet aux appareils de rester connectés à plusieurs réseaux simultanément. Cela est dû aux capacités d'interopérabilité et de configuration qui permettent au matériel d'attribuer automatiquement plusieurs adresses IP à un même appareil.

    Comparing IPV4 and IPV6

    Examinons ensuite les différences entre IPv4 et IPv6 à travers le prisme de la vitesse et de la sécurité.

    IPv4 et IPv6 : Comparaison des vitesses

    Quelles sont les différences entre IPv4 et IPv6 en termes de vitesse ? Le blog de sécurité Sucuri a effectué une série de tests qui ont permis de constater qu'en cas de connexion directe, IPv4 et IPv6 offraient la même vitesse. Il est même arrivé qu'IPv4 gagne le test.

    En principe, IPv6 devrait être légèrement plus rapide, car les cycles n'ont pas à passer par la traduction NAT. Mais IPv6 manipule également des paquets plus gros, ce qui peut le ralentir dans certains cas d'utilisation. Ce qui fait vraiment la différence à ce stade, c'est que les réseaux IPv4 sont matures et donc hautement optimisés, davantage que les réseaux IPv6. Ainsi, avec du temps et des réglages, les réseaux IPv6 gagneront en vitesse.

    IPv4 et IPv6 : Comparaison de la sécurité

    IPv6 a été conçu pour fournir davantage de sécurité. IP Security (IPSec) est une suite de protocoles de sécurité, d'authentification et d'intégrité des données totalement intégrée à IPv6. Le fait est qu'IPSec peut également être entièrement intégré à IPv4. Il appartient aux FAI de le mettre en œuvre et toutes les entreprises ne le font pas.

    Sécurité IPv6

    IPv6 est conçu pour un chiffrement de bout en bout, donc, en théorie, l'adoption généralisée d'IPv6 rendra les attaques de l'homme du milieu beaucoup plus difficiles.

    IPv6 prend également en charge la résolution de noms plus sécurisée. Le protocole Secure Neighbour Discovery (SEND) ajoute une extension de sécurité au Neighbour Discovery Protocol (NDP) qui gère la détection d'autres nœuds de réseau sur une liaison locale. Par défaut, NDP n'est pas sécurisé, il peut donc être sensible aux interceptions malveillantes. SEND sécurise NDP avec une méthode cryptographique indépendante d'IPsec.

    Grâce à IPSec natif, IPv6 fournit deux en-têtes de sécurité qui peuvent être utilisés séparément ou ensemble : Authentication Header (En-tête d'authentification, AH) et Encapsulating Security Payload (Encapsulation de la charge utile de sécurité, ESP). Authentication Header fournit une authentification de l'origine des données et une protection contre les attaques par rejeu, et ESP offre l'intégrité sans connexion, l'authentification de l'origine des données, une protection contre les attaques par rejeu et une confidentialité limitée du flux de trafic, ainsi que la confidentialité via le chiffrement de la charge utile. IPv4 peut également bénéficier de cette protection si IPSec est implémenté sur le réseau.

    Sécurité IPv4

    IPv4 a été mis à jour au fil des ans, de sorte que la différence entre la sécurité IPv4 et IPv6 n'est pas extraordinaire. IPSec dans IPv6 est également disponible pour IPv4 ; il appartient aux fournisseurs de réseau et aux utilisateurs finaux de l'adopter et de l'utiliser. Ainsi, un réseau IPv4 correctement configuré peut être aussi sûr qu'un réseau IPv6.

    Le VPN Avast SecureLine n'est actuellement compatible qu'avec IPv4, mais garde votre adresse IP complètement cachée avec un chiffrement de niveau bancaire pour assurer la sécurité et l'anonymat en ligne.

    Avantages supplémentaires d'IPv6

    IPv6 permet de lier une clé de signature publique (la moitié d'un système de chiffrement asymétrique, l'autre moitié étant composée d'une clé privée) à une adresse IPv6. L'adresse générée cryptographiquement qui en résulte permet à l'utilisateur de fournir une « preuve de propriété » pour une adresse IPv6 particulière et de valider son identité. Il est impossible d'adapter cette fonctionnalité à IPv4 avec la contrainte d'espace d'adressage 32 bits actuelle.

    Le nouveau protocole permet également une connectivité de bout en bout au niveau de la couche IP en éliminant le besoin de traduction d'adresses réseau (NAT), l'une des solutions de contournement conçues pour conserver les adresses IPv4. Cette transition ouvre la porte à de nouveaux services précieux. Les réseaux peer-to-peer sont plus faciles à créer et à entretenir, et les services tels que la VoIP et la qualité de service (QoS) deviennent plus fiables.

    En outre, IPv6 offre la possibilité d'appartenir à de nombreux réseaux simultanément, avec une adresse unique sur chaque réseau, et la possibilité de combiner plusieurs réseaux d'entreprise sans réadressage.

    Maintenant, voici la question que vous attendez tous : IPv6 est-il meilleur ? Généralement oui, mais pas systématiquement. Si vous vous demandez : « Dois-je utiliser IPv6? », lisez ce qui suit avant de prendre votre décision.

    Comment désactiver IPv6 sous Windows, Mac et Linux

    Étant donné que très peu de services VPN prennent en charge IPv6, le trafic IPv6 sur votre carte réseau physique peut divulguer des informations sur votre activité en ligne ou votre adresse MAC matérielle. Pour cette raison, si votre FAI prend en charge IPv6, mais que vous utilisez un VPN tel que le VPN SecureLine, vous devez désactiver IPv6 sur votre système.

    La première chose à faire est de déterminer si votre FAI prend en charge IPv6. C'est le cas de Comcast manifestement qui fait beaucoup de bruit à ce sujet. Cependant, de nombreux FAI renommés ne le font pas, notamment Spectrum (que vous connaissez peut-être sous le nom de Time Warner ou Road Runner). Ce site vous aidera à déterminer si votre FAI le prend en charge.

    Si le test de connectivité IPv6 indique « Non pris en charge », tout va bien et votre adresse IPv6 n'est pas divulguée. Spectrum entre dans cette catégorie. Si le test de connectivité IPv6 indique « Pris en charge », vous devez alors envisager de désactiver IPv6 dans votre système d'exploitation.

    Les instructions pour la désactivation d'IPv6 sont disponibles pour Windows, MacOS et Linux.

    Pourquoi ne passons-nous pas à IPv6 de manière définitive ?

    Nous le ferons, en temps et en heure. Les technologies traditionnelles mettent longtemps à disparaître et le passage à un appareil de remplacement n'est jamais aussi rapide que ce que ses partisans le souhaiteraient. À terme, la migration vers IPv6 sera définitive, mais elle prendra des décennies. L'Internet Society a rapporté l'année dernière que dans le monde, IPv6 représente plus de 15 % du trafic IP global dans 24 pays uniquement et 49 % seulement ont dépassé le seuil de 5 %. La migration d'IPv4 vers IPv6 progresse donc très lentement.

    Comment protéger votre adresse IP

    Pourquoi protéger votre adresse IP ? Une fois votre emplacement affiché, vous vous exposez à divers problèmes de sécurité et de confidentialité :

    • Le suivi de paquet : Les pirates peuvent observer votre trafic IP pour trouver des informations sensibles vous concernant, notamment votre activité bancaire en ligne.

    • Surveillance : Votre FAI, des espions et même les gouvernements peuvent espionner votre trafic Web.
      Blocage géographique : Les sites Web peuvent voir votre position et vous défavoriser en fonction de celle-ci. Ils peuvent bloquer du contenu et même augmenter leurs prix.

    Le VPN Avast SecureLine cache votre adresse IP et rend anonyme votre activité en ligne afin d'assurer votre sécurité. Récupérez votre confidentialité en ligne en un seul clic.

    Connectez-vous de façon privée sur votre iPhone
    avec le VPN Avast Secureline

    ESSAI GRATUIT

    Connectez-vous de façon privée sur votre Android
    avec le VPN Avast Secureline

    ESSAI GRATUIT