164973110118
academy
Sécurité
Confidentialité
Performances
Français
Avast Academy Sécurité Autres menaces Qu’est-ce que le swatting et comment ça marche ?

Qu’est-ce que le swatting et comment ça marche ?

Le swatting est un canular dangereux, lors duquel une personne envoie un faux signalement concernant une autre personne aux services d’urgence, ce qui engendre une réponse armée de la part des autorités (comme une équipe du SWAT). Découvrez ce qu’est le swatting et comment cela fonctionne ci-dessous. Ensuite, protégez-vous contre les autres escroqueries en ligne et menaces numériques avec Avast One.

Clubic-icon
2022
Antivirus performant, fiable
presse-citron-icon
Meilleur antivirus
PC-editors-choice-icon
2023
Choix de la rédaction
Academy-What-Is-a-Swatting-Incident-and-How-Does-Swatting-Work-Hero
Écrit par Ben Gorman
Publié le 21 avril 2024

Qu’est-ce que le swatting ?

Le swatting est un canular illégal qui survient lorsqu’une personne soumet un faux signalement aux services d’urgence accusant une autre personne d’un crime grave. En règle générale, l’accusation est tellement sévère que cela justifie une réponse armée immédiate de la part des autorités. Des autorités lourdement armées arrivent ensuite au domicile de la victime pour gérer la menace inexistante, avec des conséquences potentiellement dévastatrices.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Le swatting est prévalent dans les communautés de jeu en ligne et de streaming, ce qui fait courir un risque potentiellement plus élevé aux gamers et autres personnalités d’Internet. Cependant, les appels de swatting ont ciblé un large éventail de victimes allant de personnalités politiques à des personnes âgées inconnues du grand public.

    Les appels de swatting sont plus courants dans la communauté de gaming en ligne.Les appels de swatting sont plus courants dans la communauté de gaming en ligne.

    La définition du swatting tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a été ajoutée que récemment dans le dictionnaire : Merriam-Webster (le dictionnaire américain) a ajouté le terme « swat » en 2019. Cependant, les incidents sont en augmentation, et le nombre d’appels de swatting a doublé entre 2022 et 2023.

    Comment fonctionne le swatting ?

    Un canular de swatting commence lorsqu’un swatteur obtient les informations personnelles de la victime, comme l’adresse de son domicile et son numéro de téléphone. Le swatteur passe ensuite un appel de swatting à la police (ou au 911) en prétendant une urgence à l’adresse de la victime, ce qui entraîne le déploiement des forces de police.

    Le responsable peut utiliser du piratage pour accéder aux informations personnelles de sa victime. Mais il peut également obtenir les infos sans passer par le piratage : il peut les obtenir grâce au phishing ou d’autres stratagèmes d’ingénierie sociale. La tâche du swatteur est facilitée si la victime a été victime de doxxing et que son adresse personnelle ou d’autres coordonnées ont été divulguées en ligne.

    Pour passer un appel de swatting, le responsable doit d’abord trouver des informations personnelles.Un incident de swatting commence souvent lorsque le responsable trouve des informations personnelles en ligne.

    Ensuite, le swatteur masque sa position et son numéro lorsqu’il appelle la police en utilisant une forme d’usurpation d’identification de l’appelant. Après cela, il formule une grave accusation contre la victime ou se fait passer pour la victime qui avoue un crime (par exemple, il peut dire qu’il vient de commettre un meurtre). Dans d’autres cas, il peut se faire passer pour un voisin ayant entendu des coups de feu chez la victime.

    À ce stade, le swatteur a accompli sa mission. La police doit maintenant décider comment répondre à l’appel. Si l’incident signalé semble être suffisamment grave, une équipe du SWAT peut être envoyé à l’adresse indiquée.

    Le swatting est-il illégal ?

    Oui, le swatting est illégal. C’est un crime fédéral aux États-Unis, ce qui signifie qu’il est puni comme un délit. La sentence pour des actes de swatting peut être sévère, et les responsables s’exposent à de lourdes amendes et à de longues peines d’emprisonnement.

    Le swatting est extrêmement dangereux pour les premiers intervenants et les victimes. Les victimes, qui n’ont aucune idée de ce qui se passe, peuvent réagir en attaquant les autorités, ce qui poussera la police à faire usage de la force létale.

    Le swatting nuit également aux quartiers et aux communautés. Les autorités peuvent boucler des quartiers ou lancer des alertes à cause des canulars de swatting impliquant des alertes à la bombe, des tireurs actifs ou des attentats terroristes.

    Même lorsqu’un canular de swatting ne connaît pas de fin tragique, il mobilise des ressources (et l’argent du contribuable) qui pourraient être utilisées à meilleur escient pour lutter contre de vraies menaces.

    Exemples d’incidents de swatting

    Un nombre incalculable d’incidents de swatting a eu lieu ces dernières années. En voici quelques exemples :

    • Swatting de célébrités (2013) : les célébrités sont devenues des victimes fréquentes de swatting en 2013, parmi lesquelles Miley Cyrus, Ashton Kutcher, Tom Cruise et Justin Bieber.

    • Swatting lors de streams (2014) : Jordan Matthewson a été victime de swatting en direct lors d’un stream gaming. Le swatteur a appelé le 911 et a signalé une prise d’otage armée à son adresse. Ce fut l’un des premiers événements viraux ayant popularisé le swatting, surtout chez les gamers.

    • Swatting de Wichita (2017) : un officier de police a mortellement tiré sur Andrew Finch à son domicile après avoir répondu à un appel de swatting. Le swatteur, Tyler Barriss, avait tenté de cibler un autre joueur, mais a utilisé l’adresse de Finch par erreur. Barriss a été condamné à 20 ans de réclusion.

    • Swatting dans le Tennessee (2020) : une personne âgée, du nom de Mark Herring, a été victime de swatting pour avoir refusé de vendre son pseudo Twitter. Le swatteur a prétendu qu’Herring avait tué une femme à son domicile. De manière tragique, Herring est décédé d’une crise cardiaque en voyant les autorités lourdement armées cerner son domicile.

    • Saison du swatting (2023-2024) : entre décembre 2023 et début 2024, une vague d’incidents de swatting a touché des personnalités politiques américaines. Plus d’une dizaine de personnalités politiques, donateurs et soutiens très influents ont été victimes de swatting dans ce qui fut baptisé la « Saison du swatting » car les événements ont eu lieu lors des fêtes de fin d’année.

    Protégez-vous contre les cyberescroqueries avec Avast One

    Les appels de swatting sont un acte de cybercriminalité dangereux et illégal qui peut engendrer des traumatismes incommensurables chez les victimes, voire la mort. Malheureusement, ces incidents continuent d’exister, car nous passons de plus en plus notre temps en ligne, ce qui facilite la tâche des swatteurs qui cherchent nos informations personnelles et utilisent la technologie pour masquer leurs traces.

    Vous pouvez vous protéger contre le swatting en protégeant votre identité en ligne. Adoptez une cyberhygiène saine en ne donnant jamais vos informations personnelles et en changeant régulièrement vos mots de passe. Et utilisez Avast One sur tous vos appareils pour bloquer les autres escroqueries en ligne et protéger votre vie numérique.

    Bloquez les escroqueries et protégez votre smartphone avec Avast One

    INSTALLER GRATUITEMENT

    Bloquez les escroqueries et protégez votre smartphone avec Avast One

    INSTALLER GRATUITEMENT
    Autres menaces
    Sécurité
    Ben Gorman
    21-04-2024