28552989447
academy
Sécurité
Sécurité
Voir tous les Sécurité articles
Confidentialité
Confidentialité
Voir tous les Confidentialité articles
Performances
Performances
Voir tous les Performances articles
Choisir la langue
Choisir la langue
Avast Academy Confidentialité VPN Proxy, VPN ou Tor : quelles sont les différences ?

VPN vs Proxy vs Tor : quelles sont les différences ?

Trois des meilleurs outils de protection de la vie privée utilisés pour renforcer la sécurité en ligne sont les réseaux privés virtuels (VPN), les proxys et Tor. Poursuivez votre lecture pour connaître les différences entre Tor, les VPN et les proxys, et découvrez comment comparer un proxy et un VPN. Ensuite, chiffrez tout votre trafic grâce à la connexion rapide, sécurisée et privée fournie par un VPN de pointe.

VPN_Proxy_or_Tor-Which_Is_Best_Hero

Comprendre les VPN

Un VPN vous connecte à Internet via un serveur distant, créant un tunnel sécurisé et chiffré pour le passage de votre trafic Internet. Lorsque vous utilisez un VPN, votre trafic Internet se voit attribuer une adresse IP distante, ce qui donne l’impression à tout observateur que vous vous trouvez dans une autre partie du monde que celle où vous vous situez réellement.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Du point de vue de votre ordinateur, un VPN ressemble à une autre interface réseau. Mais un service VPN, tel que le VPN Avast SecureLine, vous donne une adresse IP distante distincte que seul votre VPN utilise. Il vous suffit d’ouvrir l’application VPN de votre choix et de choisir l’endroit depuis lequel vous souhaitez apparaître.

    Si un tiers peut observer votre trafic réseau, tout ce qu’il peut déterminer, c’est que vous disposez d’une connexion réseau à un serveur VPN, mais il ne peut pas vraiment savoir ce que vous faites. Ainsi, vous pouvez contourner les restrictions de contenu, éviter la censure, empêcher les pirates ou les publicitaires de vous suivre en ligne, et masquer toute votre activité de navigation, même à votre fournisseur d’accès.

    Un VPN fournit un tunnel sécurisé et chiffré pour votre trafic web.Un VPN fournit une connexion sécurisée et chiffrée pour votre trafic Internet.

    Comprendre les proxys

    Un proxy est un appareil qui communique avec un serveur en votre nom. Vous vous connectez d’abord au serveur proxy, qui transmet ensuite votre connexion au serveur du site web que vous visitez. Un proxy inverse fonctionne de la même manière, mais dans l’autre sens, en gérant le trafic Internet pour le compte d’un serveur.

    Lorsque vous utilisez un proxy local, vous vous connectez à un routeur local, qui établit la connexion à Internet pour vous. Le serveur voit l’adresse IP du routeur, pas la vôtre. Les proxys Internet sont exactement les mêmes, sauf que vous vous y connectez via Internet. Comme les VPN, ils peuvent modifier votre emplacement apparent, bien que votre connexion au proxy ne soit pas chiffrée.

    Les proxys en ligne transmettent votre trafic Internet au site web que vous visitez.Les proxys en ligne agissent comme des intermédiaires et transmettent votre trafic Internet aux sites que vous visitez.

    Un proxy local implique que votre appareil n’est pas directement exposé ou connecté à Internet, car le proxy agit comme un intermédiaire. Un proxy Internet peut modifier l’endroit où vous semblez vous trouver, ce qui rend plus difficile l’identification de vos données, surtout si vous utilisez un proxy très fréquenté.

    Mais cela ne concerne que l’extérieur. À l’intérieur, comme les proxys n’offrent pas le chiffrement fourni par les VPN, votre trafic Internet reste vulnérable aux interceptions et à la surveillance.

    Comprendre Tor

    Tor (The Onion Router) est un outil logiciel qui achemine votre trafic web à travers une série de réseaux ou de nœuds relais. En dissimulant le point d’origine de votre connexion Internet, Tor offre un niveau de confidentialité qui permet aux journalistes, aux lanceurs d’alerte et à d’autres personnes de naviguer anonymement sur le web.

    La référence à un « oignon » dans le nom de Tor témoigne de sa conception en couches. Lorsque vous utilisez Tor, vos données sont dépourvues d’informations d’identification, enfouies sous des couches de chiffrement, puis relayées vers un autre nœud. Là, l’une des couches de vos données est déchiffrée, avant d’être relayée vers un autre nœud où le processus se répète. Lorsque vos données atteignent leur destination, il est impossible d’identifier leur origine (en termes d’Internet) ou votre emplacement physique.

    Le trafic web via le navigateur Tor passe par de nombreuses couches de chiffrement et de déchiffrement.Le trafic à travers le navigateur Tor passe par de nombreuses couches de chiffrement.

    Tor est un outil essentiel pour ceux qui cherchent à se protéger de la censure gouvernementale ou d’autres formes de surveillance, mais il peut également être utilisé à des fins néfastes. Il est souvent associé à ce que l’on appelle le dark web, c’est-à-dire la partie du web à laquelle on ne peut accéder qu’au moyen d’un logiciel spécial (comme Tor) qui masque l’emplacement réel du trafic web. D’où son nom, que l’on pourrait traduire par web clandestin.

    Le réseau complexe de nœuds de Tor et les multiples couches de chiffrement et de déchiffrement sont très efficaces pour sécuriser vos données Internet. Mais cette garantie de confidentialité est obtenue au détriment de la rapidité. Même une simple requête sur un moteur de recherche peut prendre plusieurs secondes, ce qui semble une éternité lors d’une navigation normale sur le web.

    Est-ce que Tor est un VPN ?

    Tor n’est pas un VPN, mais il possède certaines des fonctionnalités et des avantages d’un VPN, à savoir un chiffrement fort qui masque votre localisation, votre identité et votre activité en ligne. Mais plutôt que d’établir un réseau privé virtuel qui achemine vos données via un tunnel chiffré, Tor brouille le trafic Internet en le faisant passer par les nœuds du réseau Onion, composé de couches.

    Bien que Tor soit notoirement lent et qu’il ne fournisse pas un chiffrement de bout en bout comme un VPN, il vous permet d’accéder aux sites du dark web ainsi qu’à des services tels que les moteurs de recherche du dark web et les marchés du dark web.

    Proxy, VPN ou Tor

    Aucune méthode ne peut garantir un anonymat absolu ou une protection complète contre les pirates. Mais pour comprendre laquelle de ces trois méthodes (proxy, VPN ou Tor) est la plus à même de vous aider à protéger votre vie privée, vous devez déterminer vos priorités sur Internet et les efforts que vous souhaitez déployer pour les réaliser.

    Par exemple, utiliser un proxy est une solution simple pour dissimuler votre emplacement, mais ce n’est pas un excellent moyen de communiquer des informations sensibles en toute sécurité. En comparaison, Tor et les VPN offrent beaucoup plus de confidentialité, mais ils sont aussi un peu plus lents que les proxys. Et pour ce qui est du débat entre VPN et proxy, seul un VPN chiffrera votre connexion.

    Voici un tableau qui compare certaines des principales fonctionnalités d’un proxy par rapport à un VPN :

    Fonctionnalité

    Proxy

    VPN

    Prix

    Généralement gratuit

    Généralement payant

    Nombre d’utilisateurs

    1

    Illimité

    Adresse IP masquée

    Oui

    Oui

    Chiffrement web

    Non

    Oui

    Couverture

    1 site web ou application

    Tous les sites web ou applications

    Contournement des blocages géographiques

    Oui

    Oui


    Débit

    Lorsque l’on compare le débit d’un VPN, d’un proxy ou de Tor, ce dernier est généralement le plus lent, car le trafic passe par un grand nombre de nœuds différents. Et les VPN sont généralement plus lents que les proxys, car leurs protocoles de chiffrement ralentissent les vitesses de connexion. Donc, si vous cherchez à accélérer votre PC ou si vous voulez simplement contourner les blocages géographiques, vous n’avez peut-être pas besoin d’un VPN ou de Tor.

    Pour une navigation ordinaire ou pour changer l’emplacement de votre IP, un proxy devrait convenir. Mais si vous lisez des vidéos en streaming, les proxys sont souvent lents et peu fiables, et il n’y a aucun moyen d’accélérer votre connexion Internet via un proxy.

    Tor fonctionne en relayant votre trafic Internet à travers une série complexe de réseaux volontaires, ce qui signifie que chaque paquet de données emprunte un chemin beaucoup plus long entre votre appareil et sa destination (et vice versa). Si Tor offre de nombreux avantages en matière de protection de la vie privée, la vitesse n’en fait pas partie, c’est généralement la plus lente des trois options.

    La vitesse des VPN varie en fonction de la charge du serveur et d’autres facteurs. Mais certains services VPN offrent des vitesses de téléchargement et de chargement très rapides. Il est également possible d’accélérer votre connexion VPN en sélectionnant un emplacement optimal du serveur VPN (par exemple, un emplacement géographiquement proche).

    Sécurité

    Les proxys permettent de masquer votre adresse IP, mais ils ne chiffrent pas vos données et ne dissimulent pas vos habitudes de navigation, ce qui signifie que vous n’êtes pas protégé contre les autres utilisateurs du même réseau local. Ainsi, si vous vous connectez à un réseau Wi-Fi public et que vous souhaitez bénéficier d’une sécurité et d’une confidentialité accrues, vous aurez besoin d’un VPN.

    Le principal atout de Tor par rapport aux VPN est que Tor vous permet d’éviter la censure gouvernementale et d’accéder au dark web, ce qui peut être un avantage considérable en matière de sécurité selon vos activités et votre localisation. Et les couches de chiffrement qu’offre Tor fournissent des niveaux élevés de confidentialité et d’anonymat.

    Les VPN sont plus privés et plus stables que les proxys et plus rapides que Tor. Et le tunnel chiffré par lequel passe le trafic VPN signifie que vos données et vos communications sont protégées des regards indiscrets, comme les espions ou votre FAI. Avec un VPN, seuls vous et votre fournisseur de services VPN peuvent voir ce que vous faites.

    Les réseaux Tor, comme les VPN, sont également hautement sécurisés et anonymes. Mais votre trafic Internet est toujours théoriquement vulnérable aux interceptions à la fois aux nœuds d’entrée et de sortie, et l’utilisation de Tor peut pousser la NSA à s’intéresser plus activement à vos pratiques de navigation.

    Facilité d’utilisation

    Si vous recherchez un moyen pratique de changer votre localisation en ligne, les proxys sont simples à utiliser et ne nécessitent pas l’installation de logiciels supplémentaires. Mais s’ils sont pratiques, les proxys sont loin d’être aussi sûrs que les VPN ou Tor. Quel que soit le navigateur web que vous utilisez, ses paramètres offrent des options de configuration du proxy. Une fois définies, toutes les demandes de ce navigateur (et uniquement de ce navigateur) sont acheminées via le proxy.

    Tor n’est pas particulièrement difficile à configurer, il suffit de télécharger et d’installer le navigateur. Mais la navigation sur le site est lente, instable et pas particulièrement conviviale, et il n’est pas facile de s’y retrouver, à moins de savoir où aller.

    Pour utiliser un VPN, vous devez d’abord installer le logiciel correspondant, comme le VPN Avast SecureLine, sur votre appareil. Ensuite, pour configurer votre VPN, connectez-vous avec un identifiant et un mot de passe et activez la connexion VPN avant de commencer à naviguer.

    Les VPN sont globalement la meilleure option. Utiliser un VPN peut nécessiter quelques étapes supplémentaires par rapport à un proxy, mais il offre beaucoup plus de confidentialité. Et si les VPN n’assurent pas l’anonymat total de Tor, ou ne vous permettent pas d’accéder au dark web, ils sont plus faciles à utiliser et offrent un puissant niveau de chiffrement.

    Vous n’avez pas forcément besoin d’activer votre VPN à chaque fois que vous utilisez votre ordinateur. Pour une navigation courante, un VPN n’est pas nécessaire. Mais si vous remplissez les notes de frais de votre entreprise tout en travaillant à distance, ou si vous traitez des données très sensibles, vous aurez besoin de la sécurité supplémentaire d’un VPN.

    Quel service est le mieux adapté à mes besoins ?

    Les avantages de l’utilisation d’un proxy, d’un VPN ou de Tor varient en fonction de vos activités en ligne et du niveau de confidentialité et de sécurité dont vous avez besoin. Pour les internautes lambda qui ont le souci de la sécurité, un serveur proxy ou un VPN suffira probablement.

    Les proxys sont utiles pour la navigation générale et pour changer d’emplacement afin d’accéder à des contenus qui peuvent être bloqués dans votre région (surtout si la confidentialité totale n’est pas votre principale préoccupation). Les VPN sont préférables si vous envoyez des informations sensibles et que vous avez besoin de chiffrer vos données. Les VPN masquent également votre adresse IP, ce qui peut vous aider à éviter la surveillance.

    Tor est très utile si vous voulez vous plonger dans le darknet, ou ajouter des couches de sécurité et d’anonymat à votre navigation. La plupart des utilisateurs du web n’ont pas besoin de Tor, mais si vous voulez rendre votre trafic intraçable, vous devriez l’envisager.

    Demandez-vous quelle importance vous accordez aux questions suivantes :

    • Voulez-vous que quelqu’un d’autre puisse se connecter directement à vous ?

    • Voulez-vous que le contenu que vous envoyez ou recevez soit lisible par quelqu’un d’autre ?

    • Voulez-vous que d’autres personnes puissent voir les sites web que vous consultez ?

    • Voulez-vous que quelqu’un (même les sites auxquels vous vous connectez) sache où vous vous trouvez physiquement ?

    Si l’une de ces questions vous préoccupe, des solutions comme les VPN, les proxys et les réseaux d’anonymisation (dont Tor) peuvent vous aider.

    Est-il possible d’utiliser un proxy et un VPN simultanément ?

    Non, vous ne pouvez pas utiliser un VPN et un proxy en même temps. Un client VPN pour PC remplace tous les paramètres de proxy que vous avez pu configurer. Après tout, le but d’un VPN est de gérer et de rediriger tout votre trafic web.

    Ainsi, si vous pouvez légitimement vous connecter à un VPN par le biais d’un proxy sur un Intranet, si c’est ainsi que le réseau local est configuré, cela n’a guère de sens. L’utilisation d’un proxy devant un VPN signifie que la connexion ne bénéficie pas des avantages de sécurité supplémentaires du VPN.

    Vous pouvez également vous connecter à un proxy à partir d’un VPN si ce dernier est bloqué ou s’il ne dispose pas de point d’accès à l’emplacement géographique dont vous avez besoin. Mais la protection offerte par le chiffrement s’arrête dès que votre trafic Internet sort du VPN, de sorte que l’association d’un VPN avec un proxy ne fait qu’affaiblir votre sécurité.

    Est-il possible d’utiliser Tor et un proxy simultanément ?

    Tor est une méthode de relais conçue pour chiffrer et faire passer le trafic sur Internet. Un proxy vous attribue l’adresse de votre serveur IP plutôt que la vôtre, un tour de passe-passe qui brouille vos activités en ligne. Les deux peuvent être associés en utilisant le menu de configuration de votre navigateur Tor pour authentifier votre serveur proxy, mais il est difficile de savoir si cette configuration offre une sécurité supplémentaire.

    L’utilisation de Tor pour se connecter à un proxy peut être utile si vous ne voulez pas qu’à l’autre bout de la connexion, on sache que vous utilisez Tor (ou si l’autre bout bloque Tor). Mais si vous pouvez utiliser un proxy pour vous connecter à Tor, la sécurité est moindre que si vous vous connectiez directement à Tor, car la connexion entre vous et le proxy Internet n’est pas protégée. Et l’ajout d’un proxy à Tor rendra votre connexion Internet encore plus lente.

    Si vous voulez utiliser Tor, mais que votre fournisseur d’accès local bloque les connexions, c’est là qu’un VPN est utile.

    Est-il possible d’utiliser Tor et un VPN simultanément ?

    Oui, utiliser un VPN et Tor en même temps est appelé Tor-over-VPN, et cela peut renforcer votre sécurité en ajoutant une couche supplémentaire de chiffrement à votre connexion. Si la confidentialité est votre principale priorité, alors le mode Tor-over-VPN est parfait pour vous.

    Alors que Tor protège vos données avec plusieurs couches de chiffrement, lorsque vos données quittent Tor pour atteindre leur destination finale, les paquets de données sont déchiffrés, ce qui les rend vulnérables aux interceptions.

    Associer un VPN à Tor vous permet d’obtenir un chiffrement de bout en bout, les données qui entrent dans Tor sont chiffrées, et elles le restent lorsqu’elles quittent le réseau Tor. En outre, l’utilisation d’un VPN vous permet de vous connecter à Tor sans qu’il soit évident que vous l’utilisez (et votre véritable IP sera toujours masquée).

    Pour utiliser à la fois Tor et un VPN, téléchargez d’abord Tor, puis installez un VPN. Ensuite, pour commencer votre session de navigation, activez votre VPN avant de lancer le navigateur Tor. Notez simplement que toutes ces mesures de sécurité peuvent rendre votre connexion Internet très lente.

    L’utilisation de Tor et d’un VPN offre une sécurité en ligne puissante.Le mode Tor-over-VPN offre une sécurité puissante et des couches de chiffrement.

    Choisissez un VPN pour bénéficier de la meilleure combinaison de simplicité, de sécurité et de vitesse

    Pour la plupart d’entre nous, un VPN est le moyen le plus pratique de bénéficier d’une connexion Internet sécurisée, privée et chiffrée. Protégeant plus de 400 millions d’utilisateurs dans le monde, Avast possède l’expérience et l’expertise nécessaires pour vous aider à sécuriser votre vie numérique. Installez le VPN Avast SecureLine et commencez dès maintenant à naviguer sur le web en toute sécurité et en toute confidentialité.

    Connectez-vous de façon privée sur votre Android avec le VPN Avast SecureLine

    ESSAI GRATUIT

    Connectez-vous de façon privée sur votre iPhone avec le VPN Avast SecureLine

    ESSAI GRATUIT
    VPN
    Confidentialité
    Oliver Buxton
    26-09-2019