academy
Sécurité
Confidentialité
Performance
Choisir la langue
Avast Academy Sécurité Malwares Les spywares : les détecter, les éviter et les supprimer

Les spywares : comment les détecter, les éviter et les supprimer

Les spywares (aussi appelés logiciels espions) peuvent infecter n'importe quel appareil en offrant aux cybercriminels un accès complet à vos informations sensibles telles que vos mots de passe, vos coordonnées bancaires ou l'ensemble de votre identité numérique. Mais que fait un spyware, exactement ? Continuez à lire cet article pour découvrir comment détecter, éviter et supprimer les spywares qui vous guettent sur le Web.

Spyware-Hero

Qu'est-ce qu'un spyware ?

Un spyware est un type de malware qui reste dissimulé pendant qu'il enregistre secrètement des informations et suit vos activités en ligne sur vos ordinateurs ou appareils mobiles. Il peut surveiller et copier tout ce que vous saisissez, chargez, téléchargez et stockez. Certaines souches de spywares sont également en mesure d'activer les caméras et les micros pour vous observer et vous écouter sans être détectées.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Par définition, les spywares sont conçus pour être invisibles, ce qui peut être l'un de leurs attributs les plus nuisibles : plus ils arrivent à rester dissimulés, plus ils peuvent nuire. Il s'agit en quelque sorte d'un harceleur virtuel qui surveille l'utilisation de votre appareil, collectant au passage vos données personnelles.

    À strictement parler, il existe des applications de spyware parfaitement légitimes. Par exemple, votre employeur peut avoir une politique de sécurité qui lui permet d'utiliser des logiciels pour surveiller l'utilisation des ordinateurs et des appareils mobiles des employés. L'objectif des spywares d'entreprise est généralement soit de protéger les informations propriétaires, soit de surveiller la productivité des employés. Les contrôles parentaux, qui limitent l'utilisation de l'appareil et bloquent le contenu réservé aux adultes, sont également une forme de spyware.

    Vous êtes très certainement conscient qu'un appareil est doté d'un spyware bénin quand vous l'utilisez. Aux fins de cet article, nous nous concentrerons sur les spywares malveillants, c'est-à-dire des spywares qui s'infiltrent dans votre appareil à votre insu dans le but de vous nuire.

    Est-ce qu'un spyware est un virus ?

    Aussi bien les spywares que les virus constituent des exemples communs de logiciels malveillants (malwares), mais leur ressemblance ne va pas plus loin. Leur différence réside essentiellement dans leur comportement : un virus informatique s'insère dans un logiciel hôte pour s'auto-reproduire et se disséminer à travers les réseaux des appareils ; un spyware, en revanche, est conçu pour rester dissimulé sur chacun des appareils qu'il infecte.

    What_is_Spyware

    Certains types de virus peuvent diffuser des spywares pendant leur propagation. Il ne s'agit pas du seul moyen de contracter une infection nuisible de spyware : il est possible de s'exposer à toute sorte de spywares à partir de sites Web non sécurisés, de liens et de pièces jointes suspects ainsi que de matériel infecté comme des clés USB.

    Que fait exactement un spyware ?

    Les spywares peuvent être utilisés pour suivre et enregistrer les activités des ordinateurs et des appareils mobiles. Certaines souches spécifiques ont des comportements qui leur sont propres ; en général, les cybervoleurs ont recours aux spywares pour collecter des données et des informations personnelles

    Une fois installé sur votre ordinateur ou votre appareil mobile, le spyware peut effectuer un nombre effrayant d'opérations, dont notamment :

    • L'enregistrement de vos saisies sur clavier (ils enregistrent tout ce que vous saisissez, y compris les noms d'utilisateur, mots de passe, coordonnées bancaires, etc.)

    • L'enregistrement audio et vidéo, la capture d'écran

    • Le contrôle de l'appareil à distance

    • La capture de contenu d'e-mails, de messages instantanés et de réseaux sociaux

    • L'enregistrement et la capture de l'historique de navigation

    Malheureusement, toutes ces possibilités ont suscité le vif intérêt de harceleurs et partenaires jaloux, à tel point que, dans certains cercles, les spywares ont été dénommés stalkerwares ou spousewares (en français, logiciels espions des faits et gestes du partenaire). Le Réseau national contre la violence domestique, en collaboration avec Avast, a collecté certains conseils pour lutter contre les spywares et d'autres applications invasives des appareils intelligents pour les personnes confrontées à des situations et des relations abusives.

    Certains fournisseurs de spywares commercialisent leurs produits en tant que programmes de contrôle parental ou de surveillance des employés, assurant qu'ils font de leur mieux pour éviter que leurs clients utilisent leurs produits pour espionner leurs proches. Cependant, leurs techniques publicitaires et leurs décharges rappellent les publicités des baguettes de massage : certes, il est possible de se servir du produit selon les indications du fabricant, mais il est fort probable que l'emploi qu'on en fait normalement n'ait aucun rapport avec les utilisations prévues figurant sur les documents publicitaires.

    Types de spywares

    Les spywares peuvent être utilisés à des fins autres que la surveillance et le stockage des activités en ligne de leurs cibles et la capture de données sensibles.Certaines souches peuvent forcer des publicités intempestives indésirables dans votre navigateur ou surcharger furtivement le processeur de votre ordinateur ou appareil mobile. D'autres sont utilisés pour générer du trafic pour les sites Web. Voici un aperçu de certaines des variétés de spywares les plus courantes.

    Icon_01Les adwares affichent automatiquement des messages publicitaires pendant que vous naviguez sur Internet ou que vous utilisez un logiciel contenant des publicités. Dans un contexte de malware, les adwares s'installent furtivement dans votre ordinateur ou appareil mobile, espionnant votre historique de navigation pour vous bombarder ensuite de messages publicitaires intrusifs.

    Icon_02Les keyloggers (ou enregistreurs de frappe) enregistrent chaque mouvement de clavier que vous effectuez sur votre appareil infecté, puis enregistrent les informations dans des fichiers journaux généralement chiffrés. Le terme keylogging est une abréviation de « keystroke logging » (enregistrement clavier) et désigne un type de spyware qui collecte tout ce que vous saisissez sur le clavier de votre ordinateur, smartphone ou tablette, y compris les SMS, les e-mails, les noms d'utilisateur ou les mots de passe.

    Icon_03Les infostealers collectent des informations de vos ordinateurs et vos systèmes mobiles. Les keyloggers sont un type d'infostealer ; il en existe d'autres types qui peuvent faire bien plus qu'enregistrer et stocker des informations recueillies à partir de votre clavier. Par exemple, ils peuvent également analyser votre ordinateur à la recherche d'informations spécifiques et récolter les informations dont ils ont besoin dans votre historique de navigation, vos documents et vos sessions de messagerie instantanée. Certaines souches sont capables de mener leur action en secret et d'un seul coup avant de disparaître des ordinateurs de leurs cibles.

    Icon_04Le spyware Red Shell est un type de logiciel espion qui, profitant de l'installation de certains jeux sur un PC, s'installe à son tour et traque les activités en ligne des joueurs. D'après ses développeurs, son but est de « tirer parti des connaissances acquises pour concevoir de meilleurs jeux » et de « prendre de meilleures décisions concernant l'efficacité des campagnes de marketing ». D'après ses détracteurs, en revanche, Red Shell s'installe à l'insu ou sans le consentement des joueurs.

    Icon_05Les cookies peuvent être très utiles : par exemple, ils vous permettent de vous connecter instantanément à vos sites Web préférés et vous présentent des messages publicitaires en lien avec des biens et services susceptibles de vous intéresser. Mais les cookies de suivi peuvent être considérés comme des spywares, dans la mesure où ils suivent vos activités en ligne, collectent votre historique de navigation et enregistrent vos tentatives de connexion. Avec les bonnes connaissances et les bons outils, un pirate animé de mauvaises intentions pourrait se servir de ces cookies pour recréer vos sessions de connexion ; il est donc essentiel que vous pensiez à supprimer les cookies de suivi régulièrement ou que vous les désactiviez entièrement.

    Icon_06Les rootkits permettent aux criminels de s'infiltrer dans les ordinateurs et les appareils portables, et de s'y installer à un niveau très profond. Pour ce faire, ils peuvent exploiter des failles de sécurité, utiliser un cheval de Troie ou se connecter à un appareil en tant qu'administrateur. Les rootkits sont généralement très difficiles, voire impossibles à détecter, mais il est possible de les éviter à l'aide d'un bon logiciel antivirus.

    Qui est particulièrement menacé ?

    Les criminels utilisent des spywares pour collecter furtivement des informations sensibles auprès des particuliers et des entreprises. Les personnes qui effectuent l'essentiel de leurs opérations bancaires en ligne sont des cibles particulièrement intéressantes pour les pirates à la recherche d'informations d'ordre financier pour eux ou pour les revendre à d'autres criminels.

    Les entreprises doivent être particulièrement vigilantes afin de protéger leurs finances des spywares et, plus important encore, maintenir tout outil d'espionnage d'entreprise, généralement extrêmement efficace, hors de leurs réseaux.

    Il existe également des cas très connus de gouvernements autoritaires utilisant des spywares pour maintenir secrètement sous surveillance des journalistes (lien en anglais) et des militants des droits de l'homme.

    Comme c'est le cas avec la plupart des malwares, nul n'est à l'abri de l'inattention qui nous portera à cliquer, télécharger ou installer un spyware.. Certaines souches sophistiquées de spyware peuvent même infecter les appareils mobiles via des applications d'appel telles que Skype. Il existe même une variante très avancée qui est en mesure d'exploiter une vulnérabilité dans WhatsApp en infectant ainsi les smartphones, que la victime réponde à l'appel du pirate ou non.

    De manière générale, quiconque utilise un ordinateur, un smartphone, une tablette, un dispositif ou appareil intelligent est susceptible d'être victime d'une attaque de malware. S'il est vrai que les utilisateurs Windows sont particulièrement exposés, les spywares ont évolué à un point où un nombre croissant de souches sont capables d'infecter des Macs ainsi que des appareils iOS et Android.

    Les spywares et les appareils mobiles

    Si nous nous en remettons à l'industrie florissante des spywares mobiles (lien en anglais), il s'agit là d'une forme de malware en plein essor. Alors que les développeurs insistent sur le fait que leurs « logiciels de surveillance mobiles » sont destinés aux employeurs et aux parents, rien n'empêche des personnes mal intentionnées de les utiliser à des fins malveillantes.

    Il est essentiel de comprendre que, tout comme les ordinateurs, les smartphones et les tablettes sont vulnérables et exposés à une vaste gamme de malwares. Le nombre d'utilisateurs ne cessant de croître, les cybercriminels disposent d'un large choix de victimes. Parallèlement, le matériel et les réseaux de plus en plus complexes facilitent le développement de nouveaux malwares de plus en plus puissants. De plus, les smartphones offrent aux pirates des canaux d'infiltrations supplémentaires tels que les messages instantanés ou les SMS.

    Comment savoir si vous avez un spyware ?

    Nous avons établi que les spywares sont conçus pour être indétectables et indécelables, raison pour laquelle il est très difficile de savoir si vous en avez contracté un. Pour comprendre si votre ordinateur ou système mobile sont infectés, surveillez ces signes d'alerte :

    • Votre appareil fonctionne plus lentement que de coutume

    • Votre appareil s'interrompt ou se bloque fréquemment

    • Vous commencez à être bombardé de fenêtres pop-ups

    • La page d'accueil de votre navigateur change soudainement

    • De nouvelles icônes et/ou non identifiables s'affichent dans la barre des tâches

    • Les recherches sur le Web vous redirigent vers un autre moteur de recherche

    • Vous commencez à recevoir des messages d'erreur lorsque vous utilisez des applications qui n'ont jamais posé problème auparavant

    Bien entendu, ces symptômes sont également révélateurs d'autres infections de malwares. Pour déterminer exactement ce à quoi vous avez affaire, il vous faudra creuser un peu plus et analyser votre appareil à l'aide d'un logiciel antivirus comportant une analyse des spywares.

    Que dois-je faire si mon appareil est infecté ?

    Si vous découvrez qu'un spyware a infiltré l'un de vos appareils, veillez à bien isoler le matériel infecté par mesure de précaution, au cas où il s'agirait de l'attaque d'un virus. Une fois cette opération effectuée, utilisez un outil fiable de suppression des virus.

    Empêcher la propagation des spywares

    Bien qu'il n'existe aucun moyen infaillible d'arrêter les spywares en soi, il est possible d'empêcher leur propagation en veillant à ce qu'ils n'infiltrent aucun de vos appareils. En un minimum de temps et d'effort, vous vous évitez la bataille épuisante d'avoir à les éliminer.

    Voici quelques conseils qui vous aideront à éviter que des spywares viennent gâcher votre vie numérique :

    1. Utilisez un logiciel antivirus fiable comportant des fonctionnalités anti-spywares

    2. Ne téléchargez pas de pièces jointes suspectes

    3. Ne cliquez pas sur des fenêtres contextuelles en ligne

    4. N'ouvrez jamais de liens contenus dans des messages instantanés provenant de numéros inconnus

    5. Évitez de discuter avec des inconnus dans des applications de messagerie

    6. Gardez les systèmes d'exploitation de votre ordinateur et de vos appareils mobiles à jour

    Dites au revoir aux spywares

    Abordables, efficaces, pratiquement indétectables, les spywares sont désormais l'instrument de prédilection des cybercriminels, ce qui en fait une terrible menace en ligne. Ne pas les laisser entrer dans vos ordinateurs et vos appareils mobiles ne doit pas nécessairement être compliqué. Soyez vigilants et évitez tout lien, pièce jointe ou fenêtre contextuelle qui vous paraissent suspects. Pour plus de tranquillité, installez Avast Antivirus Gratuit, qui comprend un outil puissant de prévention des spywares pour une cyberprotection de premier ordre. Ce n’est qu’une des nombreuses raisons pour lesquelles plus de 400 millions d’utilisateurs confient leur sécurité et leur confidentialité à Avast.

    Protégez votre iPhone des menaces
    avec Avast Mobile Security gratuit

    INSTALLATION GRATUITE

    Protégez votre appareil Android des menaces
    avec Avast Mobile Security gratuit

    INSTALLATION GRATUITE