28552989444
academy
Sécurité
Sécurité
Voir tous les Sécurité articles
Confidentialité
Confidentialité
Voir tous les Confidentialité articles
Performances
Performances
Voir tous les Performances articles
Choisir la langue
Choisir la langue
Avast Academy Sécurité Virus Votre iPhone ou téléphone Android peut-il attraper un virus ?

Votre iPhone ou téléphone Android peut-il attraper un virus ?

Attraper un virus informatique peut être un désastre, mais les téléphones peuvent-ils aussi être infectés ? Découvrez comment les logiciels malveillants et autres menaces de sécurité peuvent mettre votre smartphone en danger, et apprenez comment protéger les données de votre iPhone ou appareil Android contre les malwares à l’aide d’une application de sécurité mobile dédiée comme Avast One.

Clubic-icon
2022
Antivirus performant, fiable
presse-citron-icon
2021
Meilleur antivirus
PC-editors-choice-icon
2021
Choix de la rédaction
Les_smartphones_peuvent-ils_attraper_des_virus-Hero

Les smartphones peuvent-ils attraper des virus ?

En un mot : non. Jusqu’à présent, aucun virus n’a encore été détecté sur iOS, ce qui vaut aussi largement pour Android. Les virus traditionnels, c’est-à-dire des programmes informatiques nuisibles qui se copient eux-mêmes lorsqu’ils s’exécutent, n’ont jamais été découverts sur des appareils mobiles.

Pourtant, bien que votre téléphone Android ou iPhone puisse ne jamais être affecté par un virus traditionnel, il y a de bien plus grandes chances que votre appareil soit compromis par d’autres types de malwares ou de menaces. En effet, les virus ne sont qu’un type de malware (programme malveillant). C’est pourquoi il est logique de vouloir protéger son smartphone.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Les criminels profitent des vulnérabilités des systèmes d’exploitation ou des navigateurs obsolètes pour cibler votre téléphone, ou exploitent les faiblesses des réseaux Wi-Fi. Les hackers emploient également des méthodes d’ingénierie sociale pour vous convaincre d’accepter un malware en téléchargeant une fausse application ou en cliquant sur un lien dans un faux SMS ou e-mail, ou bien sur un site web douteux.

    Il y a beaucoup à savoir et les techniques et tactiques utilisées par les cybercriminels évoluent constamment.

    Virus, malwares et menaces

    En termes simples, un virus est un type de programme malveillant et un malware est un type de menace.

    Mais ces termes sont souvent utilisés aléatoirement. Souvent, les malwares de tout type sont qualifiés de « virus ». Bon nombre d’articles de la presse numérique emploient également les termes de « virus » ou de « malware » pour désigner une cybermenace sur mobile qui n’implique aucun logiciel nuisible.

    Pour avoir une meilleure idée de la différence entre les trois termes, passons-les en revue :

    • Un virus, comme indiqué plus haut, est un type spécifique de malware qui se copie en insérant son code dans d’autres programmes ou dans votre système d’exploitation.

    • Un malware (programme malveillant) est le nom général de tout type de logiciel nuisible, y compris les virus.

    • Une menace est le terme fourre-tout désignant l’ensemble des risques de sécurité pour votre téléphone, y compris les malwares sur mobile.

    Un virus est un type de malware qui s’autoreproduit : cette cybermenace est particulièrement pernicieuse.

    Comment les virus infectent-ils les téléphones ?

    Les virus sont relativement rares sur smartphone, mais le risque que votre appareil soit infecté par d’autres types de malwares est beaucoup plus élevé. Voici les malwares les plus courants sur iPhone et Android :

    • Téléchargement d’applications sur votre téléphone

    • Téléchargement des pièces jointes à partir d’un e-mail ou d’un SMS

    • Téléchargement de contenu sur votre téléphone depuis Internet

    • Connexion de votre téléphone à un autre appareil

    Un téléphone peut-il attraper un virus à partir d’une application malveillante ?

    Le téléchargement d’une application malveillante est le moyen le plus courant pour les programmes malveillants Android d’accéder à votre téléphone. Pour les utilisateurs d’iPhone, les malwares basés sur les applications sont beaucoup plus rares mais constituent un risque réel.

    Les téléphones Android sont plus vulnérables aux applications malveillantes que les iPhones car, contrairement à Apple, Google autorise le téléchargement d'applications à partir de sources autres que la boutique d'applications Google Play officielle. Par défaut, cependant, Android désactive le téléchargement d'applications à partir d'autres sources. Ne modifiez pas ce paramètre à moins de véritablement savoir ce que vous faites.

    Google et Apple sont parfois amenés à héberger des applications malveillantes, vous devez donc être prudent même si vous téléchargez depuis Google Play ou l'App Store. La meilleure façon d'éviter de télécharger une application malveillante sur votre téléphone est de faire une petite recherche. Posez-vous les trois questions suivantes :

    • L’application est-elle populaire ?

      Si une application Android ou iOS compte des milliers voire des millions d’utilisateurs, il y a de fortes chances qu’elle soit légitime. Vérifiez, par exemple, combien de fois une application a été téléchargée depuis Google Play Store ou l’App Store.

    • L’application a-t-elle de bons avis ?

      Prenez le temps de lire les avis d'une application sur Google Play Store ou App Store. Sont-ils positifs ? Semblent-ils avoir été écrits par un véritable utilisateur ? Les cybercriminels publient souvent de fausses critiques pour essayer de vous inciter à télécharger une application contenant des malwares ou programmes malveillants.

    • Quelles autres applications le développeur a-t-il créées ?

      Les développeurs d'applications authentiques créent souvent plus d'une application. Si c'est le cas, lisez également les avis sur ces applications. Sinon, méfiez-vous.

    Restez à l’affût des risques potentiels après avoir téléchargé une application sur votre téléphone. Les signes qu’une application pourrait être utilisée pour transmettre un malware ou un autre type de menace comprennent :

    • Les mises à jour « urgentes »

      Si une application téléphonique vous demande de télécharger une mise à jour de sécurité urgente, arrêtez-vous, réfléchissez et faites quelques recherches sur Google. D'autres utilisateurs ont-ils téléchargé cette mise à jour ? Étaient-ils satisfaits du résultat ? Si ce n’est pas le cas, ne la téléchargez pas.

    • « Aspect et sensation » de mauvaise qualité

      L’application du téléphone que vous avez téléchargée ressemble-t-elle à une application professionnelle ? Les fautes d’orthographe, les logos mal reproduits et les interfaces mal conçues sont tous des signes pointant vers une fausse application qui contient des virus, des malwares ou autres menaces.

    Si vous pensez que votre iPhone ou appareil Android a été compromis, vous devrez probablement effectuer une analyse antivirus. Il existe un moyen relativement simple de rechercher des applications malveillantes et de supprimer les virus sur un téléphone Android.

    Tout d’abord, exécutez une analyse antivirus avec Avast One pour résoudre les menaces immédiates, puis désinstallez manuellement les applications malveillantes.

    Il est pratiquement impossible pour un virus de s’introduire dans le système d’exploitation iOS de l’iPhone. La seule façon pour un pirate de transmettre un malware sur un iPhone est d’utiliser un logiciel téléchargé depuis l’extérieur de l’App Store iOS officiel, sur un appareil modifié pour éviter les restrictions de téléchargement normales d’Apple. Cette modification est connue sous le nom de « jailbreaking ».

    La voie la plus courante par laquelle un malware infecte un iPhone est le ciblage par les pirates d’un ensemble d’outils connus sous le nom de kit de développement logiciel (SDK). Un SDK permet au propriétaire d’un iPhone jailbreaké de créer et d’installer des applications non officielles sur son appareil, mais rend les iPhone plus vulnérables aux malwares.

    Trouver et supprimer des applications malveillantes et des virus sur un iPhone est relativement simple. Tout d’abord, supprimez toutes les applications ou SDK suspects, puis effacez simplement l’historique et les données de votre téléphone et redémarrez. (Si cela ne fonctionne pas, essayez de restaurer votre téléphone à partir d’une sauvegarde antérieure ou, en dernier recours, à ses paramètres d’usine.)

    Pouvez-vous attraper un virus à partir d’un message texte ?

    Les messages texte ne sont que l’une des façons dont les criminels tentent de persuader les gens de télécharger des logiciels malveillants.

    Il est peu probable que le simple fait d’ouvrir et de lire un SMS mène à l’infection de votre téléphone, mais vous pouvez attraper un virus ou un malware si vous téléchargez une pièce jointe infectée ou cliquez sur un lien vers un site web compromis. Les attaques de phishing par SMS, qu’on appelle smishing, emploient cette technique.

    En cas de doute, évitez de télécharger des pièces jointes inconnues ou de cliquer sur des liens étranges, et supprimez les messages qui les contiennent de votre téléphone.

    Pouvez-vous attraper un virus en ouvrant un e-mail sur votre téléphone ?

    Un e-mail douteux à lui seul est peu susceptible d’infecter votre téléphone, mais vous pouvez attraper un malware en ouvrant un e-mail sur votre téléphone si vous acceptez ou déclenchez un téléchargement.

    Comme pour les messages texte, les dégâts sont causés lorsque vous téléchargez une pièce jointe infectée à partir d’un e-mail ou cliquez sur un lien vers un site web malveillant.

    Les téléphones peuvent-ils attraper des virus depuis les sites web ?

    Le fait de cliquer sur des liens douteux sur des pages web ou même sur des publicités malveillantes (le « malvertising ») peut télécharger des malwares sur votre téléphone portable.

    De même, le téléchargement de logiciels à partir de ces sites web peut également entraîner l’installation de malwares sur votre téléphone Android ou iPhone.

    Les téléchargements furtifs

    Parfois, vous n’avez même pas besoin de cliquer sur un lien ou un bouton de téléchargement sur un site Web malveillant pour que votre Android ou iPhone soit compromis. Un site web contenant un « téléchargement furtif » peut profiter des vulnérabilités du système d’exploitation, du navigateur ou de l’application de votre téléphone mobile pour installer du code malveillant.

    Une fois sur votre téléphone, la seule tâche du téléchargement furtif consiste à contacter un autre ordinateur et à télécharger le reste du code nécessaire pour lancer une cyberattaque.

    La bonne nouvelle est que le respect de ces simples mesures de protection suffit généralement à vous protéger de cette menace :

    • Évitez de cliquer sur des liens douteux ou de visiter des sites web suspects

      Le moyen le plus évident d’éviter les téléchargements furtifs est de rester à l’écart des sites Web hébergeant des malwares ou programmes malveillants. C’est parfois plus facile à dire qu’à faire, mais c’est une bonne idée d’être sceptique vis-à-vis des liens dans les e-mails ou SMS non sollicités, ou dans les publications sur les réseaux sociaux de sources inconnues.

    • Maintenez les logiciels de votre smartphone à jour

      Les téléchargements furtifs ne fonctionnent que s’il existe une faille de sécurité dans le système d’exploitation ou le navigateur Web de votre téléphone mobile, ou dans une application que vous utilisez. Une fois identifiées, ces faiblesses sont généralement corrigées dans les mises à jour, alors assurez-vous de garder le logiciel de votre téléphone à jour pour éviter les téléchargements furtifs.

    • Installez une application de sécurité antivirus sur votre téléphone

      Avast One aide à empêcher les téléchargements furtifs et, dans le pire des cas, peut trouver les malwares présents sur votre téléphone afin de les supprimer.

    Que font les virus sur votre téléphone ?

    Savoir ce qu’un virus peut faire sur votre téléphone peut vous aider à prévenir et à détecter les problèmes liés aux malwares.

    Les malwares affectent les iPhone et les téléphones Android de différentes manières, mais le but est souvent de dérober des données sensibles.

    Les pirates peuvent utiliser des malwares pour collecter des informations personnelles lorsque vous utilisez votre téléphone portable pour écrire des SMS ou des e-mails, ou lorsque vous remplissez des formulaires en ligne. Les malwares peuvent même enregistrer vos appels vocaux et envoyer ces enregistrements à des pirates, dans l’espoir de révéler des informations qu’ils peuvent exploiter à des fins financières.

    Une autre arnaque courante consiste à utiliser des malwares pour envoyer des SMS à des numéros de téléphone surtaxés à partir du téléphone d’une victime, souvent à son insu. La victime paie la facture ; les escrocs empochent l’argent.

    Les malwares peuvent également avoir un impact négatif sur les performances de votre téléphone, ralentir votre appareil et rendre son utilisation quotidienne insupportable.

    Les types d’attaque peuvent varier d’un système d’exploitation à l’autre, alors lisez la suite pour obtenir des conseils spécifiques aux appareils Android et iPhone.

    Les virus sur les téléphones Android

    Les smartphones Android courent un plus grand risque d’être infectés par des malwares, principalement en raison de la plus grande liberté que Google accorde aux mobinautes Android par rapport aux utilisateurs iOS d’Apple.

    Comme nous l’avons mentionné, Google permet aux utilisateurs d’Android de télécharger des applications en dehors de la boutique d’applications officielle, ce qui peut ouvrir la porte aux programmes malveillants.

    De plus, comme de nombreux fabricants de téléphones mobiles personnalisent le système d’exploitation Android en fonction de leurs propres besoins, il est plus difficile pour Google de s’assurer que tous ses utilisateurs utilisent la version la plus sécurisée du système d’exploitation Android. Les mises à jour de sécurité importantes peuvent prendre des mois pour être déployées auprès des clients Android, laissant les téléphones vulnérables.

    Comment savoir si votre Android a un virus

    Voici quelques signes indiquant que votre téléphone Android pourrait être infecté par un malware, un virus ou un autre type de menace :

    • Des applications inconnues apparaissent soudainement sur votre téléphone

    • Les applications plantent plus souvent que d’habitude

    • La consommation de données mobiles augmente de façon nette sur votre appareil

    • La batterie de votre téléphone se décharge plus rapidement que d’habitude

    • Votre téléphone est en surchauffe

    Éliminer les virus d’un téléphone Android

    Si vous pensez que votre téléphone Android a été infecté par un virus ou un autre malware, une application de sécurité mobile est votre principale alliée.

    Exécutez une analyse antivirus, puis suivez les instructions pour détecter et supprimer un virus Android.

    Obtenez la meilleure protection contre les virus pour les téléphones Android

    Nous utilisons maintenant nos téléphones Android dans pratiquement tous les aspects de notre vie, ce qui en fait des cibles de plus en plus attrayantes pour les pirates, les auteurs de virus et autres cybercriminels.

    Avec autant d’informations précieuses en danger, il est logique d’avoir une couche de sécurité supplémentaire et d’installer une protection antivirus pour votre téléphone. Il n’est pas toujours possible de reconnaître et de réagir à toutes les menaces auxquelles votre téléphone est confronté. Aussi, la protection par défaut offerte par le système d’exploitation Android est souvent lente à mettre à jour.

    Avast One est un outil essentiel et gratuit pour protéger votre téléphone contre les virus nuisibles et autres logiciels malveillants. Détectez et bloquez les virus, les malwares et autres menaces en temps réel afin de sécuriser votre smartphone ou tablette.

    Les virus sur iPhone

    Les malwares touchent rarement les iPhone, mais l’idée que le système d’exploitation iOS d’Apple est entièrement immunisé contre les attaques malveillantes est erronée. Des précautions raisonnables sont nécessaires pour vous protéger contre d’autres menaces.

    Par exemple, les tentatives de phishing sont plus courantes sur iOS que les malwares. Une technique utilise de fausses fenêtres contextuelles pour tenter de persuader les utilisateurs d’iPhone que leur téléphone est infecté et qu’ils doivent télécharger des logiciels supplémentaires (malveillants) pour résoudre le problème.

    Comment savoir si votre iPhone contient un virus (ou une menace)

    Voici quelques signes indiquant que votre iPhone pourrait être infecté par un malware, un virus ou un autre type de menace de sécurité :

    • Des fenêtres contextuelles apparaissent régulièrement, souvent déguisées en avertissements système

    • Les applications plantent plus souvent que d’habitude

    • La consommation de données mobiles augmente de façon nette sur votre appareil

    Éliminer les virus d’un iPhone

    Si vous pensez que votre iPhone a été compromis par une menace de sécurité externe, le meilleur conseil est de simplement désinstaller tout logiciel que vous pensez en être responsable.

    Comme nous l’avons déjà mentionné, la suppression des malwares et des virus d’un iPhone est relativement simple, car il est pratiquement impossible pour un virus d’infecter le système d’exploitation iOS.

    Mais d’autres formes de programmes malveillants, comme les spywares, peuvent affecter les iPhone. Si vous pensez que votre smartphone est infecté par un malware semblable à Pegasus (une souche bien connue), consultez notre guide de suppression des spywares sur iPhone.

    Normalement, il vous suffit de supprimer toutes les applications ou téléchargements indésirables, puis d’effacer l’historique et les données de votre téléphone et de redémarrer. Une bonne application de sécurité sur iPhone vous guidera tout au long du processus.

    Protection intégrale pour votre iPhone

    Avast One est une suite gratuite d’outils de sécurité et de confidentialité qui offre aux utilisateurs d’iPhone toute la protection nécessaire.

    Bien qu’Avast One ne soit pas un « antivirus » à proprement parler, il protège votre iPhone de toutes sortes de menaces que vous êtes susceptible de rencontrer. Détectez les site malveillants, protégez votre connexion Internet à l’aide d’un VPN et sécurisez vos données contre les fuites.

    Protégez votre appareil Android avec Avast One contre les virus et autres malwares

    INSTALLER (GRATUIT)

    Protégez votre iPhone avec Avast One contre les virus et malwares

    INSTALLER (GRATUIT)
    Virus
    Sécurité
    Sam Beckwith
    19-11-2019