academy
Sécurité
Sécurité
Voir tous les Sécurité articles
Confidentialité
Confidentialité
Voir tous les Confidentialité articles
Performances
Performances
Voir tous les Performances articles
Choisir la langue
Choisir la langue
Avast Academy Sécurité Virus Macrovirus : Qu’est-ce qu’un macrovirus et comment s’en défaire ?

Macrovirus : Qu’est-ce qu’un macrovirus et comment s’en défaire ?

Certains virus informatiques sont particulièrement sournois. Vous pensez que vous ne serez pas infecté, mais soudain votre ordinateur cesse de fonctionner correctement. Un macrovirus est un type de virus qui peut infecter votre appareil au moment où vous vous y attendez le moins. Poursuivez votre lecture pour connaître la définition des macrovirus, et savoir comment éviter les infections et supprimer ces menaces à l’aide d’un logiciel antivirus dédié.

What-is-a-macro-virus-Hero

Qu’est-ce qu’un macrovirus ?

Un macrovirus est un virus informatique écrit dans le même macrolangage que le logiciel qu’il infecte. Microsoft Excel et Word sont les principales victimes de ce type de virus. Les macrovirus ciblent les logiciels plutôt que les systèmes, ce qui signifie qu’ils peuvent infecter n’importe quel système d’exploitation. En d’autres termes, les PC comme les Mac sont des cibles potentielles.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Le nom de macrovirus vient du fait qu’il est écrit à l’aide d’un macrolangage. Sans entrer dans les détails, un macrolangage est un langage de commande spécialisé qui permet d’automatiser facilement certaines séquences d’applications spécifiques. En règle générale, cela simplifie l’exécution de logiciels tels que Microsoft Word ou Excel, étant donné que quelques frappes suffisent pour déclencher une série d’actions. 

    Les macrovirus ciblent spécifiquement ce macrolangage et s’insèrent dans les processus automatisés. Les logiciels infectés par un macrovirus peuvent être contraints de créer des fichiers, d’altérer des données, de déplacer du texte, d’envoyer des fichiers, de formater des disques durs, d’insérer des images, voire de propager des formes de virus encore plus destructrices ou d’autres types de malware.

    Si vous recevez une feuille de calcul ou un document auquel vous ne vous attendiez pas, la prudence est de mise. Il cache peut-être un macrovirus ! En effet, nombreux sont les utilisateurs qui ne soupçonnent pas la dangerosité d’un simple fichier et peuvent donc être trompés par un document qui semble inoffensif. De plus, les macros peuvent être exploitées pour télécharger un malware sur votre système.

    Comment fonctionne un macrovirus ?

    Les macrovirus incorporent du code malveillant dans des fichiers de données tels que des documents et des feuilles de calcul. Ce code s’active dès que ces fichiers sont ouverts ou lorsque des macros sont déclenchées, infectant ainsi d’autres fichiers sur votre appareil. Les documents Microsoft Word sont des vecteurs courants de macrovirus.

    Ordinateur sur lequel un macrovirus infecte Microsoft Word et Excel. Les macrovirus infectent généralement les applications de la suite Microsoft Office, telles que Word et Excel.

    Pour prévenir les attaques de macrovirus, les programmes tels que Microsoft Word et Excel désactivent désormais les macros par défaut. Si vous téléchargez une pièce jointe malveillante, vous êtes invité à activer les macros. Ce faisant, vous déclenchez la charge du virus.

    Dès qu’un macrovirus a infecté un document, il infecte généralement tous les documents similaires stockés sur votre ordinateur. Il se peut donc que vous deviez supprimer tous les autres fichiers du même type, car ils ont probablement été infectés. Cela peut, au mieux, occasionner quelques désagréments et, dans le pire des cas, vous faire perdre du temps ou de l’argent. 

    Si vous partagez un document infecté par un macrovirus, sachez qu’il infectera également les documents du destinataire.

    Les macrovirus ne sont peut-être pas aussi dangereux que les attaques de ransomware, au cours desquelles les données sont retenues en otage, mais ils peuvent occasionner quelques dégâts. Pire encore, un macrovirus peut être configuré pour s’exécuter automatiquement et de manière silencieuse, de sorte que la victime ignore tout de l’infection.

    Les macrovirus étant généralement associés à des séquences automatisées, ils ont tendance à se propager facilement et sans se faire remarquer. Les e-mails de phishing (ou d’hameçonnage) contiennent des fichiers dans lesquels se cache le macrovirus. Ils constituent l'un des principaux vecteurs de diffusion de ce type de virus. Le plus souvent, ces e-mails sont envoyés automatiquement en accédant à la liste des contacts d’un utilisateur. De ce fait, la probabilité que le destinataire les ouvre et télécharge la pièce jointe augmente.

    Les macrovirus se propagent également via des disques ou des réseaux partagés, ou lorsqu’ils sont téléchargés et ouverts par le biais d’une connexion Internet/intranet ou modem. 

    Vous pouvez vous protéger contre les macrovirus à l’aide de logiciels antivirus puissants qui détectent automatiquement ces menaces. Avast Antivirus Gratuit utilise des systèmes d’analyse intelligents pour détecter et bloquer tous les types de virus informatiques et de malwares, y compris les macrovirus, avant qu’ils ne causent des ravages. Sans compter qu’il est entièrement gratuit !

    Quels sont les programmes les plus touchés par les macrovirus ?

    Les macrovirus ciblent des logiciels bien précis. Aussi, des programmes très répandus comme Microsoft Office sont-ils les cibles privilégiées de ce type d’attaque. En fait, le problème est tel que Microsoft a mis en place divers moyens pour lutter contre les macrovirus. Les macros sont désactivées par défaut dans les applications Microsoft et des avertissements doivent normalement s’afficher lorsque vous les activez.

    Cela signifie que les cybercriminels usent de techniques d’ingénierie sociale pour commettre leurs méfaits. Ainsi, ils vous font parvenir une pièce jointe infectée en passant par un contact de confiance, car il y a plus de chances que vous ouvriez un fichier provenant de votre maman ou d’un ami que d’un parfait inconnu. Une fois le fichier reçu, vous n’hésiterez pas à exécuter les macros pour savoir ce qu’il contient. En d’autres termes, les hackers exploitent la confiance que nous accordons à nos amis et notre sentiment naturel de curiosité, plutôt que des vulnérabilités logicielles, pour propager des macrovirus.

    Une fois que vous êtes infecté, le macrovirus peut se propager à votre liste de contacts, et le cycle se répète à l’infini…

    De nombreux macrovirus ciblent en particulier Microsoft Word. Si les programmes Microsoft semblent être la cible privilégiée des macrovirus, ces derniers ne se limitent pas aux systèmes Windows. Les Mac peuvent également être infectés, puisqu’ils exécutent aussi Word, Excel et d’autres applications de la suite Office.

    Comment se protéger contre un macrovirus ?

    Désormais, les macros sont automatiquement désactivées dans Microsoft Word et Excel. Cela signifie que vous devez généralement les activer pour déclencher le virus. Pour éviter les risques d’infection, la solution consiste donc à ne pas les activer. Si vous recevez un document ou une feuille de calcul qui vous invite à exécuter des macros, attendez avant de cliquer. Contactez d’abord l’expéditeur et demandez-lui si les macros sont vraiment nécessaires.

    Méfiez-vous toujours des pièces jointes inattendues. Elles peuvent être infectées par toutes sortes de virus ou autres malwares. 

    Assurez-vous également d’utiliser des mots de passe complexes et uniques pour chacun de vos comptes. Supposons que vous utilisiez partout les mêmes informations d’identification et qu’elles soient divulguées lors d’une violation de données. Dans ce cas, les hackers pourront facilement accéder à vos comptes et utiliser cet accès pour répandre des virus ou d’autres malwares.

    Pour bénéficier d’une protection complète contre toutes les formes de cybercriminalité, veillez à utiliser un programme antivirus puissant.

    Exemples de macrovirus

    Il existe plusieurs cas célèbres d’infections à grande échelle par des macrovirus. Les plus connus sont certainement Concept et Melissa, deux virus qui ont principalement affecté Microsoft Word.

    icon_01Le virus Concept

    Le virus Concept fait son apparition en 1995. Il est le premier virus Word à se répandre à grande échelle. Alors que les virus précédents étaient attachés à un programme spécifique, Concept est joint à un document. L’envoi d’une simple pièce jointe peut donc avoir des conséquences catastrophiques. Il suffit que le destinataire du message télécharge le document en pièce jointe et l’ouvre dans Word pour que le virus s’ active et soit prêt à se propager. 

    L’origine du virus Concept est incertaine, mais on pense qu’il a pu être créé par un employé de Microsoft. Le virus Concept a été incorporé dans des CD distribués par Microsoft dans le monde entier, chaque disque jouant alors le rôle de cheval de Troie

    Une fois activé, le virus infectait tous les documents enregistrés par la suite à l’aide de la fonction « Enregistrer sous ». Il se propageait à une telle vitesse qu’il fut qualifié de « virus informatique le plus largement répandu dans le monde ». Le virus proprement dit ne représentait pas un grand danger pour les ordinateurs qu’il infectait. En revanche, il causait de graves désagréments et il était très difficile de s’en défaire. 

    Le virus Concept encouragea également la propagation d’autres macrovirus, tels que le macrovirus Word 97. Heureusement, Concept connut un rapide déclin à partir de 1997 et il constitue aujourd’hui une faible menace.

    icon_02Le virus Melissa

    Le virus Melissa utilisa le même vecteur de propagation, à savoir la pièce jointe. Il est rapidement devenu le virus à la propagation la plus rapide de son époque et inspira les créateurs de nombreux malwares d’envoi de masse. Le virus Melissa était à ce point destructeur que son créateur fut condamné et purgea une peine de prison

    À l’instar du virus Concept, le virus Melissa « empoisonnait » le modèle de document Word normal, provoquant ainsi l’infection de tous les documents ouverts ultérieurement. Dès qu’un document infecté était ouvert, Melissa l’envoyait automatiquement en pièce jointe aux 50 premiers contacts du carnet d’adresses Outlook de sa victime. Cette technique a permis au virus de se multiplier à un rythme effarant. 

    S’il est vrai que le virus Melissa ne volait ni argent ni informations, il a néanmoins fait d’énormes ravages, perturbant des centaines de comptes et causant environ 80 millions de dollars de dommages aux entreprises et aux systèmes informatiques infectés.

    icon_03Le premier macrovirus connu sous macOS

    Découvert par des experts en sécurité en 2017, le premier macrovirus macOS a été stoppé avant qu’il ne puisse causer des dommages significatifs. Il a toutefois prouvé que les Mac pouvaient eux aussi être infectés par des virus, et même des macrovirus. Heureusement, les méthodes de suppression de virus sur Mac fonctionnent tout aussi bien que les techniques d’élimination sur PC.

    La macro sans nom se trouvait dans un document Word. Une fois que les victimes avaient ouvert le document sur leur Mac, la macro contactait un serveur distant pour déclencher le téléchargement et l’installation d’une charge malveillante.

    Le serveur avait déjà été mis hors service lorsque le macrovirus a été découvert. Les chercheurs en sécurité n’ont donc jamais pu déterminer quelle en était la charge. Cependant, puisque le code de la macro était issu d’un kit d’exploit de spyware, l’objectif de l’attaque était probablement le vol de données.

    Ce n’est là qu’un bref aperçu des macrovirus célèbres qui ont causé des ravages. Les macrovirus ne sont plus aussi répandus qu’auparavant, grâce en partie à des programmes tels que Word qui désactivent les macros. Il n’en reste pas moins qu’ils continuent de faire planer une réelle menace sur nos ordinateurs.

    Symptômes des macrovirus

    Le signe le plus évident d’un macrovirus est l’affichage d’une fenêtre pop-up qui vous invite à activer des macros. Si vous avez effectué ce type d’opération récemment, vous avez peut-être été infecté par un macrovirus. Une fois ce virus activé, ses symptômes sont généralement les mêmes que ceux des autres virus informatiques. En voici quelques-uns :

    • Un appareil qui fonctionne beaucoup plus lentement que d’habitude

    • Des messages d’erreur étranges qui s’affichent

    • Des fichiers qui vous invitent à saisir des mots de passe, alors que cela n’est pas nécessaire

    • Un appareil qui enregistre des documents sous la forme de fichiers de modèle

    Tous ces symptômes affectent les performances de l’ordinateur et augmentent la probabilité que vos autres appareils soient également infectés.

    Pour déterminer si votre appareil est infecté par un macrovirus, ou tout autre type de virus informatique, veillez à installer un logiciel antivirus. Avast Antivirus Gratuit détecte et supprime automatiquement les virus de votre appareil. De plus, il bloque tous les types de logiciels malveillants avant qu’ils ne vous atteignent. 

    Des techniques de protection spéciales contre les pièces jointes malveillantes sont mises en œuvre pour vous permettre de bénéficier d’une protection supplémentaire contre le vecteur d’infection de macrovirus le plus courant. De plus, malgré ses puissantes fonctions de sécurité, Avast Antivirus Gratuit est léger et facile à utiliser.

    Comment supprimer un macrovirus ?

    Si vous pensez que votre appareil est infecté par un macrovirus, comment faire pour le supprimer ? Vous pouvez éliminer un macrovirus de votre ordinateur de deux façons : soit manuellement soit automatiquement à l’aide d’un outil de suppression de virus. Voici comment supprimer manuellement un macrovirus :

    Suppression manuelle d’un macrovirus

    Les macrovirus infectent des applications spécifiques plutôt que l’ensemble d’un appareil. Vous devez donc déterminer quel programme a été infecté. Les candidats les plus probables sont Microsoft Word et Excel, étant donné que les macrovirus ciblent principalement ces deux programmes. 

    Pour effectuer cette opération manuellement, ouvrez Word ou Excel en mode sans échec en cliquant sur l’application tout en maintenant la touche Ctrl de gauche enfoncée. Sélectionnez Oui.

    Ouverture de Microsoft Word en mode sans échec.En mode sans échec, les commandes de macro sont désactivées, de sorte que le virus ne se propage pas dans votre programme. Le mode sans échec vous permet de détecter d’éventuels virus dans vos documents. Si vous trouvez la trace d’un fichier infecté, procédez comme suit :

    1. Cliquez sur Affichage pour afficher le fichier infecté et sélectionnez ensuite Macros.

      Affichage des macros en mode sans échec dans Microsoft Office pour supprimer un macrovirus.
    2. Cliquez ensuite sur Organiser.

      Menu Macros de Microsoft Word en mode sans échec.
    3. Sélectionnez la macro infectée, puis cliquez sur Supprimer.

      Suppression de macros dans Microsoft Word pour supprimer un macrovirus.

    Pour être sûr d’éliminer la macro infectée, vous pouvez supprimer toutes les macros du document. Si vous avez ouvert le fichier avant de vous rendre compte qu’il était infecté, vous devez suivre la même procédure que celle utilisée pour éliminer les macros du fichier de modèle (normal.dotm), de sorte que les fichiers futurs ne soient pas infectés. Redémarrez votre ordinateur. Les virus devraient maintenant avoir été éliminés.

    Pour être sûr qu’il ne subsiste plus de malwares dans Microsoft Office, vous pouvez exécuter la fonction Réparer sur toute la suite. Pour ce faire, accédez au Panneau de configuration de l’ordinateur, cliquez avec le bouton droit sur Microsoft Office dans la liste des programmes, puis sélectionnez Réparer. Cela devrait supprimer le macrovirus et ses effets néfastes de l’ensemble de la suite Office.

    Les macrovirus infectent généralement les PC et les Mac, mais les appareils mobiles sont loin d’être immunisés contre les autres cybermenaces. Pour veiller à ce que votre téléphone reste protégé, consultez nos guides pour découvrir comment supprimer les applications malveillantes d’un appareil Android ou comment se débarrasser des malwares sur les appareils iOS.

    Suppression automatique d’un macrovirus

    Si vous ne souhaitez pas vous lancer dans une suppression manuelle, vous pouvez opter pour la méthode automatique. Un logiciel antivirus complet est la solution idéale pour garantir l’élimination totale des macrovirus. Votre programme antivirus vous permet d’exécuter une analyse afin de détecter les traces de tout macrovirus. Si quelque chose est découvert, vous pouvez vous en débarrasser immédiatement, sans aucune difficulté. 

    Chaque jour voit apparaître de nouveaux virus. Il est donc conseillé d’utiliser, en tout temps, les meilleurs programmes antivirus disponibles. Avast Antivirus Gratuit est mis automatiquement à jour pour offrir une protection inégalée.

    Recherche de virus et de malwares avec Avast Antivirus GratuitTéléchargez Avast Antivirus Gratuit pour supprimer les macrovirus en quelques clics.

    Protection contre les macrovirus avec Avast Antivirus Gratuit

    Si vous n’utilisez pas de logiciel antivirus, ou si votre programme est obsolète, vous devez télécharger Avast Antivirus Gratuit. Il empêche le téléchargement des virus sur votre appareil, et recherche automatiquement les virus et les malwares pour garantir le bon fonctionnement de votre système. 

    Avast Antivirus Gratuit utilise, en outre, une fonction d’analyse intelligente pour détecter et bloquer les menaces avant qu’elles ne puissent vous atteindre. Et pour couronner le tout, c’est totalement gratuit ! Protégez dès aujourd’hui votre ordinateur contre les virus.

    Protégez-vous en temps réel contre les cybermenaces avec Avast Mobile Security

    INSTALLER (GRATUIT)

    Protégez-vous en temps réel contre les cybermenaces avec Avast Mobile Security

    INSTALLER (GRATUIT)