33894512573
academy
Sécurité
Sécurité
Voir tous les Sécurité articles
Confidentialité
Confidentialité
Voir tous les Confidentialité articles
Performances
Performances
Voir tous les Performances articles
Choisir la langue
Choisir la langue
Avast Academy Sécurité Virus Les Mac peuvent-ils attraper des virus ?

Les Mac peuvent-ils attraper des virus ?

Oui, les Mac peuvent attraper des virus et être infectés par d’autres types de malwares. Certes, les virus pour Mac sont moins courants que les malwares pour PC, mais les fonctionnalités de sécurité intégrées de macOS ne suffisent plus à protéger ses utilisateurs contre les cybermenaces. Dans cet article, nous allons vous tout vous expliquer sur les virus et autres malwares pour Mac, et vous indiquer comment préserver vos appareils Apple avec un logiciel de sécurité primé comme Avast One.

Clubic-icon
2022
Antivirus performant, fiable
presse-citron-icon
2021
Meilleur antivirus
PC-editors-choice-icon
2021
Choix de la rédaction
Can_Macs_Get_Viruses-Hero

Un Mac peut-il être infecté par un virus ?

Oui, les Mac peuvent attraper des virus et être infectés par d’autres types de malwares. Malgré les fonctions de sécurité intégrées à macOS, les virus conçus pour Mac peuvent toujours infecter les ordinateurs Apple. Si les Mac offrent une protection assez forte contre les virus et autres logiciels malveillants connus, ils demeurent plus vulnérables aux souches de virus nouvelles et émergentes.

Hamburguer menu icon

Cette article contient :

    Dans quelle mesure les Mac sont-ils vulnérables aux virus ?

    Malgré ce qu’on peut raconter, les Mac sont toujours vulnérables aux virus et autres types de logiciels malveillants (malwares). La plupart des utilisateurs Apple pensent que les cybercriminels se concentrent sur l’écriture de malwares pour les ordinateurs Windows. C’est vrai, mais les pirates ont récemment commencé à s’intéresser à Apple, alors que de nombreux Mac demeurent sans protection antivirus.

    Les virus pour Mac se multiplient chaque année, car les pirates développent de plus en plus de logiciels malveillants contre les Mac. De fait, une étude récente a révélé que les menaces contre les Mac ont augmenté de 400 % entre 2018 et 2019, soit deux fois plus que les menaces contre Windows.

    Mais ce n’est pas parce que les ordinateurs Apple peuvent attraper des virus que vous en serez forcément victime. N’oubliez pas que de nombreuses personnes utilisent le terme « virus » pour désigner toute forme de logiciel malveillant, mais la plupart des cybermenaces proviennent de différents types de logiciels malveillants – ou d’autres types de cybermenaces comme les attaques de phishing – qui peuvent également affecter les Mac.

    Que vous disposiez d’un Mac Pro, d’un MacBook Air, d’un iMac ou autre type d’appareil Mac, veillez à adopter une bonne hygiène numérique afin de ne pas attraper de virus sur votre Mac – et couvrez tous vos besoins en sécurité grâce à nos conseils et astuces pour la sécurité des Mac.

    Faut-il installer un antivirus sur Mac ?

    Notre protection antivirus pour Mac renforce la sécurité intégrée de macOS, offrant une défense à toute épreuve contre tous les types de cybermenaces. Mais penser à protéger son Mac après une infection n’est pas la bonne stratégie. Pour une cybersécurité optimale, nous vous conseillons de vous procurer un logiciel antivirus puissant pour Mac. Utiliser un antivirus gratuit reste l’une des stratégies les plus efficaces.

    La popularité croissante des Mac a incité les pirates à les cibler davantage. Aujourd’hui, les cybercriminels tentent de plus en plus d’exploiter les fonctions de sécurité intégrées de macOS. C’est pourquoi il est si important de protéger votre Mac avec une couche de sécurité supplémentaire dès sa première utilisation.

    De plus, sans mesures de protection appropriées, les utilisateurs de Mac peuvent involontairement transmettre des menaces Windows à leurs contacts qui utilisent des PC. Avec un antivirus intelligent pour Mac, comme Avast Security pour Mac, vous pouvez bloquer toutes les formes de malwares afin que personne ne soit infecté.

    Signes révélateurs de l’infection d’un Mac

    Si votre Mac a été infecté par un virus ou une autre forme de logiciel malveillant, vous le remarquerez probablement à son changement de comportement. Certaines souches peuvent être difficiles à détecter, mais voici des symptômes courants d’infection par virus informatique :

    • Ralentissement : votre Mac – ou certaines applications – commence à ramer.

    • Attaque de logiciel publicitaire : votre Mac affiche de nombreuses annonces et fenêtres contextuelles, même sur des sites web qui n’en affichent généralement pas. Les logiciels publicitaires (adwares) sont des malwares qui inondent votre écran de publicités, rendant la navigation extrêmement difficile.

    • Applications et autres éléments téléchargés à votre insu : si de nouvelles applications ou de nouveaux fichiers ont été installés sans votre autorisation, ou que votre navigateur a une nouvelle barre d’outils ou page d’accueil, considérez cela comme une sonnette d’alarme.

    • Enregistreurs de frappe (keyloggers) : difficiles à détecter, les enregistreurs de frappe enregistrent tout ce que vous tapez sur votre Mac. Qu’il s’agisse d’identifiants, de mots de passe ou d’informations bancaires, si vos données personnelles sont divulguées, c’est peut-être parce que votre Mac est infecté.

    • E-mails de spam : vérifiez votre boîte d’envoi de messagerie pour vous assurer que vous reconnaissez toutes les communications provenant de votre adresse. Ou, si vos contacts vous demandent d’arrêter d’envoyer des e-mails de spam que vous n’avez pas réellement envoyés, il se peut que votre Mac soit infecté.

    • Surchauffe : parfois, un Mac en surchauffe peut être le signe qu’un virus ou un autre logiciel malveillant utilise les ressources d’arrière-plan. Suivez notre guide pour empêcher votre Mac de surchauffer et pour débarrasser votre appareil des virus ou autres logiciels malveillants.

    • Réduction de l’espace de stockage : de nombreux logiciels malveillants téléchargent et installent des fichiers sur votre appareil sans votre autorisation. En plus d’avoir des programmes indésirables sur votre appareil, vous disposerez également de moins d’espace pour les programmes que vous voulez vraiment. Si vous remarquez une diminution soudaine de votre espace de stockage, cela peut être le signe d’un virus Mac.

    • Comportement étrange : si vous êtes redirigé vers des sites de spam, ou si votre Mac plante ou se fige fréquemment, peut-être est-il infecté par un logiciel malveillant ou un virus.

    Mais ces symptômes ne veulent pas automatiquement dire que vous êtes en présence d’un virus, il peut s’agir d’autre chose. Par exemple, la lenteur des performances peut être due à l’ancienneté de votre Mac ou simplement au fait que vous avez trop de programmes en cours d’exécution. Il est toujours bon de nettoyer les fichiers indésirables et d’accélérer votre Mac pour voir si cela résout votre problème.

    Supprimer des virus sur Mac

    Si la perte de performances de votre Mac est due à une infection par un logiciel malveillant, supprimez immédiatement le virus de votre Mac. Vous devez agir rapidement à l’aide d’un outil de suppression des malwares, car le niveau de dangerosité peut varier considérablement d’un malware à un autre.

    Mais attention : il ne s’agit pas de télécharger le premier antivirus qui apparaît dans vos résultats de recherche. En effet, les pirates sont connus pour cacher des malwares dans les applications qui ressemblent à des antivirus. Utilisez plutôt un bon outil de suppression de virus Mac, proposé par un fournisseur de sécurité de confiance.

    Avast One est basé sur un moteur de détection des menaces primé, et il est constamment mis à jour pour se défendre contre les nouvelles souches de virus et de logiciels malveillants. De plus, il dispose d’autres fonctions de sécurité et de confidentialité, comme la protection contre les ransomwares et le VPN intégré.

    Quelles sont les dernières menaces contre les Mac ?

    Quelles menaces pèsent sur les utilisateurs de Mac ? Certains virus et autres types de logiciels malveillants infectent les Mac plus facilement que d’autres. Voici une liste des principaux types de malwares qui menacent les ordinateurs Mac.

    • Ransomwares (rançongiciels) : les ransomwares sont des malwares qui prennent en otage des fichiers, voire des appareils entiers. Les pirates les utilisent pour détourner et chiffrer des fichiers personnels ou d’autres fichiers précieux, et exigent un paiement en échange de leur déchiffrement. Si vous apprenez à détecter et supprimer un ransomware sur un Mac, vous vous préserverez des dégâts d’une attaque.

    • Adware : l’adware (logiciel publicitaire) est un type de logiciel malveillant particulièrement gênant, qui prend le contrôle de votre ordinateur et l’inonde continuellement de publicités et de pop-up. Les adwares sont l’un des types les plus courants de logiciels malveillants pour Mac, et ils peuvent nuire à votre appareil, vous suivre à la trace et ralentir considérablement les performances de votre ordinateur...

    • Trojan : comme son éponyme grec, le cheval de Troie pour Mac se fraye un chemin sur votre appareil en prétendant être inoffensif ou même utile. Ensuite, il vole silencieusement vos données ou télécharge d’autres logiciels malveillants sur votre appareil, comme des logiciels publicitaires ou des rootkits. Analysez votre Mac pour détecter et supprimer les chevaux de Troie qui se cachent en arrière-plan.

    • Virus : un virus informatique est un fragment de code qui détourne les ressources d’un appareil sans l’autorisation de son utilisateur. Il s’auto-réplique ensuite et se propage sur les appareils et réseaux, ravageant tout sur son passage. Les Mac peuvent attraper des virus. Sur macOS, les virus sont généralement cachés dans des fichiers Word (.doc ou .docx) et peuvent proliférer dès l’activation des macros.

    • Spywares (logiciels espions) : Les pirates utilisent les spywares (logiciels espions) pour suivre la navigation des utilisateurs, obtenir leurs données bancaires, leurs saisies courantes et autres informations sensibles. Toutes ces informations peuvent servir à usurper l’identité de l’utilisateur ou être vendues à des tiers.

    • Rootkits : les rootkits se tapissent dans un appareil pour acquérir un accès à son root. Ce n’est pas le malware qui touche le plus les Mac, mais il peut quand même attaquer, comme en atteste le malware Machiavelli de 2009.

    • Phishing : bien qu’il ne s’agisse pas d’un logiciel malveillant, le phishing est un type d’attaque d’ingénierie sociale. Les cybercriminels tentent de vous inciter à cliquer sur un lien ou à saisir des informations personnelles susceptibles de révéler des données sensibles qu’ils peuvent utiliser pour une usurpation d’identité ou une fraude.

    • PUP : les logiciels potentiellement indésirables sont souvent livrés avec le téléchargement d’un logiciel. Il peut s’agir de barres d’outils suivant l’historique de navigation et affichant des annonces, ou encore de programmes de minage de cryptomonnaie pouvant détourner la puissance de traitement d’un appareil.

    • Fausses applications : plus une application est populaire, plus il y a de chances que de fausses versions apparaissent sur les boutiques d’applications. Les applications frauduleuses peuvent même passer au travers du processus d’examen d’Apple et se retrouver sur les Mac. Vérifiez toujours le nom du développeur avant d’installer une application, même si vous faites vos achats dans une boutique d’applications réputée.

    Le meilleur moyen de se défendre de toutes ces menaces est d’installer un antivirus puissant. Avast One a été conçu spécialement pour protéger les Mac contre tous les types de malwares. Et avec ses nombreuses autres fonctionnalités de sécurité (contre les tentatives de phishing, les pièces jointes et liens malveillants, les PUP), il protège tous les utilisateurs, quoi qu’ils fassent, d’où qu’ils se connectent.

    Petit historique des virus sur Mac

    Les menaces liées aux Macs ne sont pas récentes, le tout premier virus Mac étant apparu en 1982. Il existe de nombreux virus Apple, mais ce ne sont certainement pas les seules menaces contre les Mac, car on recense de nombreux autres malwares pour Mac. Petit historique des virus sur Mac :

    • 2012 : le malware Flashback, un cheval de Troie créé pour détourner les informations personnelles, a infecté plus de 600 000 ordinateurs Apple.

    • 2016 : le logiciel malveillant KeRanger, la première souche de ransomware pour Mac, est apparu, chiffrant des documents et données utilisateur et exigeant un paiement en bitcoins pour déverrouiller les fichiers.

    • 2017 : quatre nouvelles souches de ransomware pour Mac sont apparues : Patcher, Handbrake infecté par Proton, Elmedia Player infecté par Proton et BitCoin Ransom Thieves. À la même période, un autre trojan appelé OSX.Proton a ouvert une porte dérobée sur des milliers de Mac pour voler les identifiants de comptes d’utilisateur et télécharger des fichiers malveillants.

    • 2017 : Des criminels ont déployé des tentatives de phishing pour propager le malware DOK sur des Mac.

    • 2018 : le malware OSX/MaMi a frappé et infecté des milliers de Mac en détournant les requêtes DNS pour espionner le comportement de navigation des utilisateurs.

    • 2020 : le malware UpdateAgent a été développé pour collecter les numéros de série des Mac, les informations sur les produits et d’autres informations système.

    • 2021 : le malware Shlayer a exploité une vulnérabilité d’Apple qui lui a permis de contourner Mac Gatekeeper et de lancer un adware (logiciel publicitaire) malveillant.

    • 2022 : le virus Silver Sparrow a infecté environ 30 000 Mac. Bien que les propriétés du malware soient similaires à celles d’un adware, Silver Sparrow n’avait pas d’intention malveillante.

    Et ce ne sont que quelques exemples de malwares sur Mac. Malheureusement, il en existe des milliers d’autres, visant chaque jour plus d’utilisateurs.

    Les fonctions de sécurité intégrées de macOS

    Bien que les logiciels malveillants pour Mac soient en forte augmentation, les Mac disposent d’excellentes fonctions de sécurité intégrées qui les protègent des virus pour Mac et autres menaces. Si elles n’offrent pas une protection complète contre tous les types de menaces Mac, ces fonctions sont indéniablement utiles. Voici quelques fonctions de sécurité macOS particulièrement intéressantes :

    Système d’exploitation basé sur UNIX

    macOS, le système d’exploitation d’Apple, est basé sur UNIX, un système multi-utilisateurs. Cela signifie que les applications Mac s’exécutent dans des zones de mémoire distinctes, ce qui permet de limiter les actions d’un seul utilisateur et rend plus difficile la propagation des infections par des logiciels malveillants. D’autre part, l’environnement UNIX implique que les fichiers ne peuvent pas être exécutés par défaut.

    L’App Store de Mac

    L’App Store de Mac utilise un réseau fermé de développeurs pour sélectionner de nouvelles applications. Avant de publier une nouvelle application, l’App Store exige un identifiant de développeur unique, certifiant que le développeur a été approuvé par Apple.

    Ce processus de vérification a permis de minimiser (mais pas d’éliminer) le risque que des pirates informatiques fassent passer des applications malveillantes par l’App Store. Mais des développeurs ont fini par trouver des moyens de coopter ces identifiants. De ce fait, depuis 2018, Apple certifie lui-même les applications avant de les publier sur l’App Store. Si vous téléchargez une application non certifiée, la fonction Gatekeeper l’empêche de s’ouvrir sans votre autorisation.

    Toutefois, cette méthode n’est pas infaillible : par exemple, le logiciel XcodeGhost a réussi à se faufiler dans l’App Store et à infecter 4 000 applications.

    Shunning Flash et Java

    Depuis 2010, Apple ne préinstalle Flash et Java que sur les nouveaux ordinateurs Mac. Couramment utilisées pour les sites web de première génération, ces deux applications nécessitaient souvent des mises à jour de sécurité. Cela signifie que toute personne qui manquait ces mises à jour était plus vulnérable aux exploits.

    Le web moderne évoluant vers le HTML5, Flash et Java ne sont plus indispensables et le système d’Apple est devenu un peu plus sûr en ne les incluant pas. Bien sûr, toute personne qui téléchargeait Flash et Java sur son propre Mac réintroduisait ce vecteur d’attaque potentiel.

    Sandboxing

    Le sandboxing est une autre fonctionnalité de sécurité intégrée aux Mac. Contrairement aux applications qui peuvent accéder à toutes les données d’utilisateur, les applications placées dans la sandbox ne peuvent accéder qu’à un minimum de données, et ce dans le cadre de leurs fonctions. Ces applications n’ont donc pas accès aux autres applications, au système d’exploitation ou aux paramètres critiques.

    Depuis 2012, Apple exige le sandboxing des applications de l’App Store. Certains argueront que les applications « en environnement test » sont plus difficiles à développer et fonctionnent plus lentement, mais qu’elles sont moins vulnérables aux attaques.

    XProtect

    XProtect est une fonction de sécurité intégrée de Mac qui contrôle et vérifie les applications téléchargées par rapport à une liste de logiciels malveillants connus. Le mot important ici connus, car XProtect ne couvre pas les logiciels malveillants nouvellement développés. La liste des signatures de fichiers malveillants connus établie par XProtect est loin d’être exhaustive, car elle ne vérifie qu’une infime partie des définitions virales utilisées par les meilleures applications antivirus.

    Pas de téléchargement de pilotes d’appareils tiers

    Alors que les PC sont ouverts à presque tous les périphériques tiers, tels que les claviers et souris externes, les Mac sont pour la plupart compatibles uniquement avec le matériel Apple. Pour utiliser un nouveau Mac, vous n’avez donc pas à installer de pilotes spécifiques.

    Tous les pilotes et mises à jour liés à Apple doivent provenir uniquement d’Apple lui-même, ce qui signifie que vous n’avez pas à mettre à jour vos pilotes en permanence. Et comme il y a moins de mises à jour de pilotes, il y a moins de risques qu’un code malveillant soit injecté dans une mise à jour de pilote tierce.

    Les fonctions de sécurité intégrées de macOS contribuent à protéger les ordinateurs Apple contre les virus Mac.Les Mac bénéficient des nombreuses fonctions de sécurité intégrées de macOS.

    Comment protéger mon Mac des virus ?

    Voici comment protéger votre Mac contre les nombreux types de virus qui se cachent en ligne :

    • Mettez à jour votre macOS, vos applications et vos programmes
      La mise à jour de votre Mac et de vos applications offre une protection cruciale contre les vulnérabilités que les pirates peuvent exploiter. Les mises à jour contiennent souvent des correctifs de sécurité essentiels pour se protéger contre les nouvelles souches de logiciels malveillants, et elles peuvent également aider à lutter contre les exploits zero-day précédemment inconnus.

    • Téléchargez uniquement les applications de l’App Store
      Téléchargez uniquement les applications depuis l’App Store de Mac afin de réduire le risque d’installer accidentellement une fausse application contenant des logiciels malveillants ou des virus. Les applications populaires ont beaucoup plus de chances d’être falsifiées, il est donc préférable de les acheter dans une boutique d’applications de confiance.

    • N’ouvrez pas les e-mails suspects
      Soyez vigilants face aux e-mails provenant d’adresses inconnues ou portant des noms suspects, et faites attention aux e-mails contenant des fautes de grammaire ou d’orthographe. Les e-mails frauduleux peuvent cacher des liens et des pièces jointes malveillants, et le fait de cliquer dessus peut entraîner l’apparition d’un virus Mac.

    • Désinstallez les applications non utilisées
      Vérifiez régulièrement si votre Mac contient des applications que vous ne vous souvenez pas avoir installées. Désinstallez également les applications Mac que vous n’utilisez plus, car elles peuvent être obsolètes et prêtes à être infectées par des vulnérabilités non corrigées.

    • Utilisez un VPN
      Installez un VPN sur votre Mac afin de chiffrer vos communications et d’empêcher les pirates d’accéder à des données sensibles qu’ils pourront utiliser ultérieurement dans des attaques d’usurpation. Les VPN vous permettent de naviguer en toute confidentialité sans craindre que quelqu’un puisse voir ce que vous faites.

    • Utilisez un bloqueur de publicités
      Installez un bloqueur de publicités pour être sûr de ne pas cliquer sur une publicité malveillante et d’installer par inadvertance un virus provenant d’un adware ou d’un scareware. Vous pouvez également utiliser un navigateur sécurisé gratuit avec un bloqueur de publicités intégré pour éviter les pop-up, les publicités et les traqueurs indésirables.

    • Utilisez un logiciel de sécurité Mac réputé
      Pour une protection automatique 24 h/24 et 7 j/7, installez un outil de sécurité de confiance pour votre Mac. Les logiciels de sécurité protègent vos e-mails contre le hameçonnage et les liens malveillants et sont dotés d’une protection antivirus intégrée pour vous protéger contre toutes sortes de menaces malveillantes.

      Un logiciel antivirus permet de protéger votre Mac contre les virus et autres types de cybermenaces.

    Offrez à votre Mac une couche de protection supplémentaire

    Pour garantir la sécurité et les performances de votre Mac, vous devez télécharger et installer le meilleur des anti-malwares. Avec Avast One, vous disposez d’une protection essentielle et complète contre les malwares. En plus, il vous protège en permanence grâce à son exécution discrète en arrière-plan.

    Plus qu’un simple antivirus, Avast One bloque les attaques de phishing, protège contre les sites web non sécurisés, bloque les téléchargements et les pièces jointes malveillants et empêche le suivi invasif des sites web. Bénéficiez d’une sécurité accrue et d’une plus grande tranquillité d’esprit, le tout gratuitement.

    Protégez votre appareil Android contre les virus et autres malwares avec Avast One

    INSTALLER GRATUITEMENT

    Protégez votre iPhone contre les cybermenaces avec Avast One

    INSTALLER GRATUITEMENT
    Virus
    Sécurité
    Nica Latto
    9-06-2020